Mesure des sections efficaces (n, Xn) à 96 MeV

par Inmaculada C. Sagrado García

Thèse de doctorat en Constituants élémentaires

Sous la direction de Jean-François Lecolley.

Soutenue en 2006

à Caen .


  • Résumé

    Les réactions induites par des nucléons dans le domaine d'énergie entre 20-200 MeV font depuis longtemps l'objet d'études intensives. Les processus d'évaporation et de pré-équilibre dans ces réactions ont une contribution importante à la section efficace de production. Plusieurs approches théoriques ont été proposées afin de l'expliquer et leur pouvoir prédictif doit être vérifié. Les résultats expérimentaux présentés dans ce travail représentent le seul ensemble complet de mesure pour des réactions du type (n,Xn) dans ce domaine d'énergie. Réalisées au laboratoire TSL à Uppsala (Suède), les expériences ont eu comme objectif la mesure des sections efficaces doublement différentielles de production de neutrons dans des réactions induites par des neutrons de 96 MeV sur des cibles de Fe et de Pb, pour la première fois avec un seuil en énergie de 2 MeV et dans un domaine angulaire important (15º-98º). La détection des neutrons a été effectuée en utilisant deux dispositifs expérimentaux indépendants, DECOI&DEMON et CLODIA&SCANDAL, afin de couvrir tout le domaine d'énergie (2-100 MeV). Des sections efficaces doublement différentielles nous avons extrait les distributions angulaires, les distributions en énergie ainsi que les sections efficaces totales de production inélastique. Les résultats obtenus ont été comparés avec les prédictions données par deux des codes les plus utilisés, GEANT3 et MCNPX, ainsi qu'avec le modèle de simulation microscopique DYWAN choisi pour son originalité dans le traitement des réactions nucléon-noyau.

  • Titre traduit

    (n, Xn) cross sections measurements at 96 MeV


  • Résumé

    Nucleon induced reactions in the 20-200 MeV energy range are intensively studied since a long time. The evaporation and the pre-equilibrium processes correspond to an important contribution of the production cross section in these reactions. Several theoretical approaches have been proposed and their predictions must be tested. The experimental results shown in this work are the only complete set of data for the (n,Xn) reactions in this energy range. Neutron double differential cross sections measurements using lead and iron targets for an incident neutron beam at 96 MeV were carried out at TSL laboratory, in Uppsala (Sweden). The measurements have been performed for the first time with an energy threshold of 2 MeV and for a wide angular range (15º-98º). Neutrons have been detected using two independent setups, DECOI&DEMON and CLODIA&SCANDAL, in order to cover the whole energy range (2-100 MeV). The angular distributions, the differential cross sections and the total inelastic production cross sections have been calculated using the double differential cross sections. The comparisons between the experimental data and the predictions given by two of the most popular simulation codes, GEANT3 and MCNPX, have been performed, as well as the comparison with the predictions of the microscopic simulation model DYWAN, selected for its original treatment of nucleon-nucleus reactions.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Mesure des sections efficaces (n, Xn) à 96 MeV

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 113-115

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2006-87
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2006-87bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.