Etude de l’expression et de la régulation du gène de l’aromatase dans l’hypophyse de la rate adulte

par Guillaume Galmiche

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Marie-Laure Kottler.

Soutenue en 2006

à Caen .


  • Résumé

    Le rôle des estrogènes est double : ils suppriment l’expression basale des gonadotropines et augmentent la réponse à la GnRH au moment du pic préovulatoire de LH. Les estrogènes sont synthétisés par le cytochrome P450 aromatase (P450arom), codé par le gène Cyp19. La présence de l’aromatase dans l’hypophyse du rat nous a conduits à rechercher son site d’expression par immunofluorescence à l’aide d’anticorps spécifiques et à étudier les mécanismes de sa régulation. Plus spécifiquement, nous nous sommes intéressé à l’action de la GnRH et/ou de l’œstradiol (E2) dans des modèles in vivo de rates ovariectomisées (OVX)/supplémentées en E2 par PCR quantitative et in vitro sur une lignée de cellules gonadotropes LβT2 par des études gènes rapporteurs. Nous montrons que le gène Cyp19 est exprimé dans les cellules gonadotropes à partir des promoteurs PII et PI. F. Les études in vivo révèlent que les estrogènes agissent indirectement au niveau hypothalamique via la GnRH et directement au niveau hypophysaire via les récepteurs aux estrogènes ERα et ERβ. La capacité de la GnRH et de l’E2 à moduler l’activité des promoteurs PII et PI. F a été ensuite confirmée in vitro dans les cellules LβT2. Enfin, nous montrons que la GnRH active les promoteurs PII et PI. F de façon différentielle par les voies PKA et PKC.

  • Titre traduit

    Expression and regulation of aromatase gene in female rat pituitary


  • Résumé

    The role of estrogens is dual: they suppress basal expression of gonadotropins and enhance GnRH responsiveness at the time of the LH-surge. Estrogens are synthesized by cytochrome P450 aromatase (P450arom), encoded by the Cyp19 gene. The presence of aromatase in the rat pituitary led us to investigate its location using immunofluorescence, with specific antibodies and to study the mechanism of its regulation. More specifically, we were interested in establishing whether GnRH or estradiol (E2) may alter the in vivo expression of the Cyp19 gene in ovariectomized rats (OVX)/E2 supplementation models by quantitative real-time PCR and in vitro in a LβT2 gonadotrope cell line by reporter gene assays. We show that the Cyp19 gene is expressed in gonadotropes through promoters PII and PI. F. In vivo studies revealed that estrogens regulate Cyp19 gene expression at hypothalamic and pituitary level, via GnRH and estrogen receptors (ERα and ERβ) signaling pathway, respectively. The ability of GnRH and E2 to regulate the PII and PI. F promoter activities was then confirmed in vitro. Finally, we show that GnRH activates the PII and PI. F promoters in a differential manner using PKA and PKC signaling pathway.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 f.-[1] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 103-136

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2006-20
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2006-20bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.