Divisions sociales et question du logement en Grande-Bretagne, entre ethnicisation et privatisation, les cas de Leicester et Bradford

par William Le Goff

Thèse de doctorat en Géographie physique, humaine, économique et régionale

Sous la direction de Pierre Petsimeris.

Soutenue en 2006

à Caen .


  • Résumé

    L’étude des politiques du logement et des évolutions résidentielles des minorités ethniques dans deux villes britanniques, Leicester et Bradford, nous amène à proposer les deux constats suivants :le premier est de souligner le lien entre la privatisation du logement social et l’ethnicisation des politiques du logement. En effet, la gestion et la construction du logement public se sont affaiblies depuis le début des années 1980 au profit d’associations de logements, parmi lesquelles les Black Housing Associations. Gestionnaires et productrices de logement social « adapté » aux besoins des minorités de couleur, elles doivent obéir, en même temps, à des impératifs managériaux et financiers, ce qui contribue à leur propre affaiblissement. Le second constat de notre recherche s’inscrit contre le discours du New Labour depuis les émeutes urbaines de 2001 : malgré les propos sur la sécession résidentielle des minorités qui mettrait en péril l’unité de la Nation, on constate une baisse de la ségrégation entre 1991 et 2001, à Leicester, réputée comme le modèle de gestion multiculturelle, comme à Bradford, théâtre des émeutes urbaines de 2001. Or cette évolution s’explique par une double mobilité résidentielle des minorités ethniques et religieuses : d’une part, la déconcentration des minorités des inner cities vers les quartiers plus aisés est une conséquence de l’ascension sociale puissante d’un grand nombre de ménages. D’autre part, les politiques ethniques du logement contribuent, dans une moindre mesure, à la diversification des parcours résidentiels des ménages de couleur et à leur relocalisation en dehors des inner cities des deux villes étudiées

  • Titre traduit

    Social divisions and the housing questions in Great-Britain, between ethnicisation and privatisation, the study cases of Leicester and Bradford


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (412 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.370-390

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2006 LE GOFF B
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2717
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2016

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2382
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.