Le rêve d’amour à travers la tension des opposés et le phénomène catalytique dans la poésie de S. T. Coleridge

par Sylvia Silberberg-Lemêle

Thèse de doctorat en Langues et littératures anglaises et ango-saxonnes

Sous la direction de René Gallet.

Soutenue en 2006

à Caen .


  • Résumé

    L’imagination poétique de Coleridge repose sur la transformation d’une carence maternelle en un lien idéal d’amour, par la poétisation qui lui procure une expérience catalytique. Confronté dans sa jeunesse à un deuil pathologique et à un conflit d’ambivalence haine-amour, le poète cherche à tisser une relation sujet-objet harmonieuse de substitution avec la nature. Il prend conscience d’un mouvement organique intégrateur animé par une force, l’amour. Il l’expérimente dans son œuvre poétique, notamment les « Conversation Poems », où, influencé par la théorie empiriste de David Hartley, il articule la reconstitution du lien d’amour autour d’un objet, le catalyseur, qui permet par sa seule présence et par la réflexivité de la vision, le passage de la réalité au rêve, la conciliation des contraires, la régénération de l’âme. Mais une idéalisation que fragilisent des éléments intérieurs et extérieurs le conduit à représenter la difficile instauration du rêve d’amour, à travers des catalyseurs négatifs. Le poète tente alors de faire évoluer le phénomène catalytique, en lui substituant le surnaturel, la prière et surtout une imagination poétique souveraine. Après une période où le catalyseur n’apparaît que de façon épisodique, on assiste en 1802 à la fin du deuil, qui correspond à l’impossibilité de créer à nouveau le rêve d’amour par la poétisation, tournant décisif dans la créativité poétique de S. T. Coleridge

  • Titre traduit

    The Dream of Love through the Tension of Opposites and the Catalytic Phenomenon in S. T. Coleridge’s Poetry


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ( 380 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.358-375

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2006 SILBERBERG B1
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2006 SILBERBERG B2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.