Glycoimmunothérapie : une nouvelle approche thérapeutique fondée sur la conjugaison de dérivés osidiques bioactifs à un anticorps thérapeutique

par Anthony Courtois

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Christian Berthou et de Jean Guezennec.

Soutenue en 2006

à Brest .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Glycoimmunotherapy : A new therapeutic approach founded on the conjugation of bioactive osidic derivatives to a therapeutic antibody


  • Résumé

    Actuellement, le traitement du cancer ne peut se concevoir sans un ciblage spécifique de la cellule tumorale. Parmi ces nouvelles thérapies ciblées l’utilisation d’immunoglobulines spécifiquement dirigées contre des antigènes tumoraux constitue une véritable révolution, permettant, en clinique, d’augmenter l’efficacité des traitements conventionnels anti-cancéreux. Le rituximab, commercialisé sous le nom de Mabthera® en France et de Rituxan® aux Etats-Unis, est le premier anticorps monoclonal à visée thérapeutique utilisé en oncologie possédant une autorisation de mise sur le marché et approuvé par la FDA dans le traitement du lymphome B. Cependant, une résistance cliniqu aux anticorps thérapeutiques est observée et seulement 40 à 50 % des patients répondent à ce type de traitment. Cette résistance clinique est expliquée par un polymorphisme de la résistance de la cellule tumorale à ces nouveaux traitements. L’objectif de ce travail est de lever ces phénomènes de résistance en développant de nouvelles voies thérapeutiques par la modulation ciblée du système immunitaire propre du patient. Ces approches, fondées sur la conjugaison de dérivés osidiques bioactifs à un anticorps thérapeutique, entreront dans ce que nous définirons comme la stratégie de glycoimmunothérapie. Ce travail, a permis d’ouvrir de nouvelles voies immunothérapeutiques dans e traitement du cancer par le rituximab. En effet, en se situant à l’interface entre la chimie et la biologie en passant par l’expérimentation animale, nous avons exploré l’activité de nouvelles molécules naturelles de structures originales sur la stimulation du système immunitaire.


  • Résumé

    Currently, the treatment of cancer cannot be conceived without a specific targeting of the tumoral cell. Among these new targeted therapies, the use of immunoglobulins, specifically directed against tumoral antigens, constitutes a true revolution, allowing, in clinic, to increase the effectiveness of the anti-cancer conventional treatments. The rituximab, marketed under the name of Mabthera® in France and of Rituxan® in the United States, is the first monoclonal antibody with therapeutic aiming used in oncology having an approval by the FDA in the treatment of the B lymphoma. However, a clinical resistance to the therapeutic antibodies is observed and only 4O to 50 % of the patients answer this type of treatment. This clinical resistance is explained by a polymorphism of the resistance of the tumoral cell to these new treatments. The objective of this work is of raising these phenomena of resistance by developing new therapeutic ways by the targeted modulation of the immune system of the patient. These approaches, founded on the conjugation of bioactive osidic derivatives to a therapeutic antibody, will enter what we will define as the strategy of glycoimmunotherapy. This work, made it possible to open new immunotherapeutic ways in the treatment of cancer by the rituximab. Lndeed, while being located at the interface between chemistry and biology while passing by the animal experimentation, we explored the activity of new natural molecules of original structures on stimulation of the immune system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 216-254

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRN2006/13
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7361
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.