Caractérisation de la virulence d'une souche de Vibrio aestuarianus, pathogène de l’huître Crassostrea Gigas

par Yannick Labreuche

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Philippe Soudant.

Soutenue en 2006

à Brest .


  • Résumé

    En France, l’ostréiculture constitue la 1ère production de mollusques et repose sur l’huître creuse Crassostrea gigas. Depuis les années 80, les ostréiculteurs sont confrontés à des mortalités lors de la période estivale. Des études antérieures ont établi que ce phénomène résultait d’une interaction complexe entre le statut physiologique / génétique de l’huître, des paramètres environnementaux et la présence de microorganismes, dont des bactéries du genre Vibrio. Dans ce contexte, une collection d’isolats bactériens e été constituée à partir d’huîtres moribondes et saines. Les analyses phylogénétiques ont montré que l’espèce V. Aestuarianus représentait plus de 50% des souches isolées en dominance d’huîtres moribondes. Ces souches présentent une virulence variable lors d’infections expérimentales, cette variabilité étant corrélée à la toxicité des produits extracellulaires (ou ECPs). En raison de sa virulence, les mécanismes de pathogénie de la souche 01/32 ont été investigués. L’étude des interactions entre 01/32 et les hémocytes, cellules de défense de l’hôte, a établi que les ECPs présentent un effet létal par injection chez l’huître et inhibent les capacités d’adhésion et de phagocytose des hémocytes. Une approche combinant biochimie et biologie moléculaire a permis de caractériser un gène codant une métalloprotéase zinc-dépendante et d’établir son implication dans la toxicité des ECPs. Son expression en système hétérologue a confirmé son activité létale et son râle dans l’inhibition des capacités d’adhésion et de phagocytose des hémocytes. L’ensemble de ce travail montre le rôle joué par une métalloprotéase dans la pathogenése de V. Aestuarianus 01/32 chez C. Gigas.

  • Titre traduit

    Characterization of the virulence of a Vibrio aestuarianus strain pathogenic to the Pacific oyster, Crassostrea gigas


  • Résumé

    In France, shellfish production is based upon farming of the Pacific oyster, Crassostrea gigas. Since the 80’s, mass mortalities of C. Gigas have been reported during summer. Previous studies have shown that these outbreaks result from complex interactions between me physiological and/or genetic status of the oysters, environmental factors, and one or more infectious agents, including bacteria of the genus Vibrio. In this context, e collection of bacterial strains was isolated from the hemolymph of moribund and healthy oysters. During this study, V. Aestuarianus was the most frequently encountered species. These bacterial isolates exhibited variable virulence alter experimental challenge, this variation being apparently linked to the toxicity of bacterial extracellular products (ECPs). Pathogenicity mechanisms were further investigated on strain 01/32, which induced the highest mortality after experimental challenges. The study of interactions between 01/32 and oyster immune cells revealed the toxicity of ECPs when injected into oysters and their role in the inhibition of hemocyte adhesion and phagocytosis capacities. Biochemical and genetic approaches led to the characterization of a gene encoding a zinc-dependent metalloprotease and to the demonstration of its involvement in the lethal effect of ECPs. When expressed in a heterologous system, the metalloprotease conferred a toxic phenotype on ECPs of the transconjuguant and caused inhibition of hemocyte adhesive and phagocytic activities. Taken together, these results demonstrate me critical rob played by the metalloprotease in pathogenicity mechanisms of V. Aestuarianus 01/32 during experimental infection of C. Gigas oyster.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (277 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-277

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE2006/23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.