Étude du comportement à court terme de produits chimiques flottants après leur déversement en mer et recherche d'un indicateur d'exposition biologique

par Emina Mamaca

Thèse de doctorat en Chimie marine

Sous la direction de Pierre Le Corre.

Soutenue en 2006

à Brest .


  • Résumé

    L’accroissement du trafic maritime des substances chimiques a justifié la mise en place de cette étude afin de mieux connaître le comportement en mer des produits chimiques en cas de déversements accidentels. Le naufrage du chimiquier Eiwa Maru (2002) contenant 5000 T de xylène à 20 milles au large de Tokyo, et, plus près de nos côtes, le naufrage de l’levoli Sun (2000) et l’accident du Bow Eagle (2002) viennent rappeler la réalité de ce besoin en soulignant l’insuffisance des données disponibles et surtout des capacités à prédire rapidement et de façon fiable le comportement et le devenir de produits chimiques déversés en mer, ou encore contenus dans les cuves du navire, L’objectif de cette thèse est de caractériser le comportement de produits chimiques en mer en étudiant tout particulièrement leurs cinétiques de dispersion naturelle, d’émulsification et d’évaporation ainsi qu’en caractérisant leur aptitude à se disperser dans la colonne d’eau. L’ensemble de ce travail a été réalisé à trois échelles. Tout d’abord détermination des principales caractéristiques physicochimiques des produits retenus au laboratoire par la mise en place d’une méthodologie correspondant à nos besoins puis, études in situ (en rade abri de Brest) de leur comportement sur une période de 5 jours et enfin déterminaton de ces mêmes caractéristiques lors d’une campagne en mer. Afin d’étudier le plus complètement possible leur devenir dans l’environnement marin, l’impact du styrene sur la moule (mytilus edulis) a également fait l’objet d’un travail expérimental à l’aide du biomarqueur d’exposition NRRT.

  • Titre traduit

    Physico-chemical behaviour of chemicals when they spilled at sea and identification of a biomarker-based approach for this purpose


  • Résumé

    Large volumes of chemicals are produced each year. Shipment of these chemicals by boats and barge transiting along coastal marine route are numerous. Recent examples of chemical spiils as Fiwa Maru (2002) sinking with 5000 T of xylène from 20 nm of Tokyo and less far from our coastline the levoli Sun (2000) which sank and release 1000 T of styren has raised concern about the general lack of information of the fate of chemicals at sea. The goal of this study is to characterize the behaviour of some selected chemicals at sea in order to evaluate the cinetic of natural dispersion, emulsification and evaporation. This study is done in three scale in laboratory with a new methodologie created for this purpose, in a pilot scale (in Brest Harbour) and in open sea. In order to complete this physico chemical study, a biological test was also performed to evaluate the impact of chemicals on mussels (mytilus edulis), the lysosomal membrane stability is assessed by the NRRT assay.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (204 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 162-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE2006/15
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : N300-MAM-E

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 BRES 2030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.