Pratiques politiques du mythe : la représentation officielle du fait colonial belge aux expositions universelles et internationales en Belgique : (1897-1958)

par Aurélie Roger

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Daniel-Louis Seiler.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 4 .

  • Titre traduit

    Political practices of the myth : the official production of Belgian colonialism at the international exhibitions and world's fairs in Belgium : 1897-1958


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail interroge la manière dont le fait politique belge a été donné à voir et saisi sur le mode mythique en Belgique à travers sa représentation officielle aux expositions universelles, entre 1897 et 1958. Il s'attache conjointement à la construction d'un cadre théorique général et d'une méthode d'appréhension du mythe politique en tant qu'objet de recherche. A une première phase de reconstitution de la mythologie coloniale, qui procède à l'analyse diachronique des significations cognitives et affectives des objets symboliques exposés au fil de la période, à leur mise en forme de récit, et à la découverte de sa structure, succède une mise en perspective dynamique, qui s'attache à restituer le sens qu'a pu revêtir la pratique de cette mythologie pour les agents en présence (pouvoir exposant et citoyens visiteurs). Nous mettons en évidence l'existence de transformations du récit mythique au cours du temps. Elles participent de manière patente de la légitimation du fait colonial, et plus largement du pouvoir. Mais leur caractère d'instrumentalisation politique est relativisé, tant en raison de l'irréflexivité partielle des modifications (le pouvoir tendant à être sujet du mythe à son tour) que des modalités variées de la croyance des assujettis au mythe (qui en aucun cas ne sauraient être réduites à une adhésion mécanique).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (529 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 492-524. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 321.949 ROG
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%006-45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1761-2006-24
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.