L'écriture de Góngora : une poétique de la matière

par Muriel Elvira-Ramirez

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Nadine Ly.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Gongora's writting : the poetry of matter


  • Résumé

    La poésie de Góngora donne souvent à savourer le réel, la beauté du monde naturel. Cette thèse tente donc d’explorer les modalités de la « poétique de la matière » de l’œuvre de Góngora. Elle procède, dans un premier temps, à un relevé et une classification des noms de matières qui apparaissent dans les poèmes. La description est d’abord chronologique, puis thématique lorsqu’elle procède à une analyse systématique des noms de pierres précieuses. Cette description débouche, dans un deuxième moment, sur une interrogation plus théorique, celle de la pertinence de la notion de « métaphore », généralement utilisée à tout va pour analyser la poésie de Góngora. Enfin, la troisième partie de la thèse est consacrée à l’analyse de la matérialité du langage poétique, car on formule ici l’hypothèse que notre impression de départ d’une immédiateté sensible du réel repose en fait sur un travail spécifique exercé sur le signifiant linguistique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (604, 150 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p. 569-599

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.