Théâtre et identité dans le monde noir : dans les oeuvres "La tragédie du roi Christophe" et "Une tempête" d'Aimé Césaire, "Antoine m'a vendu son destin" "Moi, veuve de l'empire" de Sony Labou Tansi, "Dutchman" et "The slave" de LeRoi Jones/Amiri Baraka

par Virginie Darriet-Féréol

Thèse de doctorat en Littératures française, francophone et comparée

Sous la direction de Jean-Michel Devésa.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Theater and identity in black world


  • Résumé

    Le XXe siècle a été marquée par la révolte de la diaspora noire - aux Antilles, aux Etats-Unis et en Afrique - tant sur le plan politique, contre la colonisation ou la ségrégation, que sur le plan artistique. Aimé Césaire, LeRoi Jones/Amiri Baraka et Sony Labou Tansi ont cherché à créer une esthétique littéraire propre à leur communauté respective leur permettant d'exprimer leurs émotions personnelles et celles de leurs contemporains pour toucher leur public. Le théâtre a offert aux trois écrivains le meilleur moyen d'atteindre la masse populaire car il combine communications écrite et orale. La Tragédie du roi Christophe et Une Tempête d'Aimé Césaire, Antoine m'a vendu son destin, Moi, Veuve de l'Empire et La Résurrection rouge et blanche de Roméo et Juliette de Sony Labou Tansi ainsi que Dutchman et The Slave d'Amiri Baraka sont des pièces mettant en scène la révolte d'un personnage contre une société qui le domine et, par conséquent rappellent la vie des auteurs et leurs combats politiques. Ils ont dénoncé les dangers de la solitude qui enferme le héros dans une lutte incomprise par le peuple. Ils ont utilisé leur connaissance de la pédagogie pour faire évoluer leur société et abolir l'individualisme source de dictature et de conflits ethniques. Les dramaturges ont voulu valoriser la maîtrise du verbe en soulignant les limites du recours à la violence physique et en mettant en avant leur démarche qui, de l'intérêt pour les problèmes politiques de leur groupe en particulier mais aussi de l'homme général, les a entraînés vers l'écriture. Les trois auteurs engagés sur les scènes politique et artistique ont souhaité affirmer l'identité de leur communauté en créant une écriture particulière et un langage différent de celui inculqué par le monde impérialiste. Ils ont développé une idéologie adaptée à leur peuple et utilisé des thèmes universels dans leurs œuvres afin de regrouper les différents groupes de la diaspora pour créer une nouvelle force sur l'échiquier mondial.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 264-294

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.