La littérature princière, un phénomène social : le milieu angevin(XVe siècle)

par Helena Kogen

Thèse de doctorat en Philologie médiévale

Sous la direction de Danielle Régnier-Bohler.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    La présente étude cherche à enrichir notre connaissance de la littérature française du XVe siècle par l'examen systématique des activités littéraires dans l'entourage d'un prince particulièrement célèbre par ses goûts culturels et artistiques: René I duc d'Anjou, roi titulaire de Sicile et de Jérusalem. Cet examen se fonde sur la reconstruction diachronique des activités littéraires du milieu angevin suivie de l'analyse thématique des textes d'après les grandes préoccupations littéraires de l'époque. La première partie de l'étude postule ainsi l'existence d'un champ littéraire angevin distinct défini par l'établissement d'un panorama diachronique cohérent et contextualisé des oeuvres créées et véhiculées dans l'espace angevin. Ce panorama s'enrichit ensuite de plusieurs recoupements synchroniques: l'analyse des relations du milieu angevin avec d'autres foyers culturels – la cour de Bourgogne, l'Italie, le cénacle orléanais; l'examen plus détaillé de la culture livresque du prince, du contenu de sa bibliothèque, de son mécénat littéraire; l'identification des acteurs du cercle culturel angevin et l'évaluation de leurs occupations intellectuelles et littéraires. La deuxième partie de l'étude examine de plus près le corpus textuel angevin à travers ses dominantes thématiques: l'écriture chevaleresque et courtoise, l'ouverture vers la spiritualité laïque, l'appropriation de la métaphore pastorale. L'éclairage multiple des oeuvres-phares de la littérature angevine, ainsi que la mise en valeur des textes moins connus, permettent d'affirmer la cour d'Anjou-Provence comme un haut lieu de la création littéraire en France à l'aube de la Renaissance.

  • Titre traduit

    Princely literature, a cultural and social phenomenon : the Angevine court (15 th c.)


  • Résumé

    The present study aims to amplify our understanding of the French 15th century literature through the detailed examination of literary aspects of the courtly milieu dominated by a prince renowned for his artistic and cultural refinement: René I duc of Anjou, titular king of Sicily and Jerusalem. This examination is based on a diachronic reconstruction of Angevine literary activities followed by a thematic textual analysis in light of the main literary trends of the period. The first part of the study demonstrates the existence of a distinctive Angevine literary field through a coherent and contextualised panorama of works created and circulated at the Angevine court. Several synchronic cross-examinations broaden this description: the relations between the Angevine court and other princely literary circles in Burgundy, Italy and France; literary interests of the prince as reflected by the contents of his library and his literary patronage; intellectual and literary activities of other influent members of the court. The second part of the study analyses the Angevine textual corpus through its thematic dominants: chivalric and gallant discourse, lay spirituality, pastoral metaphor. New focus on famous Angevine chefs-d'oeuvre, as well as strong emphasis on less known texts, help establish the Angevine court as a highly creative literary milieu in pre-Renaissance France.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (487 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 376-487

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.