La description dans "Salammbô" de Flaubert

par Mohamed Hichem Ismail

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Peylet.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    La thèse part de l'idée que Flaubert cherche surtout à ressusciter un univers antique lui permettant de fuir le monde qu'il déteste, et c'est donc à travers l'étude systématique de la description qu'on a cherché à analyser les enjeux de l'écriture flaubertienne. Dans un premier temps, on a montré, grâce à une étude de la Correspondance, comment se précise le projet de l'écrivain, et comment, dans les avant-textes, la description se met en place et se développe. Puis l'étude des rapports entre narration et description a permis de définir la technique flaubertiennne, qui aboutit à une remise en cause de la hiérarchie traditionnellement admise, si bien que la narration se trouve placée au service de la description et que le récit tend à s'immobiliser. Ensuite, une analyse plus thématique était nécessaire pour mieux définir la description dans Salammbô ( que Jean- Michel Adam appelle ornementale, mathésique, mimésique, sémiosique et productive) afin de souligner la modernité de Flaubert. La conclusion s'est attachée à montrer que la modernité de Flaubert est liée à une remise en cause des rapports entre narration et description. En ne s'intéressant guerre à l'intrigue et en plaçant la description au centre de ses préoccupations, l'auteur de Salammbô transforme notre vision du monde et de l'œuvre romanesque. En effet, il assigne à la description une fonction essentiellement productive, et en s'éloignant d'une littérature réaliste, attachée au référent, il oriente le roman vers la poésie.

  • Titre traduit

    The description in Salammbô of Flaubert


  • Résumé

    This dissertation is based on the idea that Flaubert essentially attempts to revive an ancient universe allowing him to escape the world he abhors, and it is therefore through the systematic survey of description that the hidden mechanisms of Flaubert's style are tentatively analysed. In an initial stage, a review of Flaubert's epistolary material in his Correspondance has been used to reveal how the writer's project is delineated, and how description is set up and then further elaborated in preliminary texts and manuscripts. Then, the survey of relationships between narration and description has led to defining Flaubert's technique, which ultimately questions the traditionally admitted hierarchy, so that narration is put to the service of description and the plot tends to stasis. Afterwards, and in quest of highlighting the modernity of Flaubert, a more theme-oriented analysis has been necessary in order to better define description in Salammbô (designated by Jean-Michel Adam as 'ornamental', 'mathésique', 'mimésique', 'sémiosique' and 'productive'). The conclusion has tried to demonstrate that the modernity of Flaubert is associated with the questioning of links between narration and description. Being only faintly concerned with intrigues, and assigning a pivotal position to description in his preoccupations, the author of Salammbô reshapes our perspective both of the world and of the romantic work per se. Indeed, Flaubert assigns to description an essentially productive function and, whilst departing from realist literature, which is typically bound to the referent, he orients the novel towards poetry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(383 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 333-383

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.