Sismicite et monuments antiques : les ponts et canaux sur les aqueducs romains du bassin méditerranéens

par Alain Billard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Claude Golvin.

Soutenue en 2006

à Bordeaux III .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de comprendre comment les architectes romains ont conçu les ponts-canaux sur les aqueducs, pour résister aux tremblements de terre et, bien entendu aux vents. Si un modèle architectural a su s'imposer à travers l'Empire, il a souvent été le résultat de la recherche de la stabilité aux sollicitations dynamiques de ces ouvrages. Certains pont ont traversé les siècles, d'autres ont beaucopu souffert, d'autres enfin ne sont plus que des toponymes. Par delà l'action anthropique, pourquoi?


  • Résumé

    The aim of this thesis is to understand how roman architects have conceived canal bridges on aqueducts, to resist to earthquakes and of course to winds. If an architectural model stood out all over the Empire, was often the result of a search of stability against dynamic pressures on these works. Some of them have crossed countries, others have much suffered, from others, nothing but toponymics remains. Beyond anthropic action, why?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (591 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 555-587. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE.2006.A.BILLARD
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.