Être-Matière-Esprit

par Georges Renault

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Armand Abécassis.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    L'ontologie proposée présente l'être plus comme un sujet de rencontre que comme un objet d'étude. Cette approche renouvelle votre regard dans tous les domaines de la pensée et de la vie humaines. C'est ainsi que nous progressons au sein de l'ambivalence, la polysémie, la complémentarité, la relativité, la relation, au cœur de la structure et de la praxis de toute chose. Une nouvelle approche de tous les systèmes de pensée qui sont à la fois l'origine et la structure des civilisations en découle naturellement, guidée par l'ordre - et le monde - du Sens, autant que par celui du  Les couples d'opposés, - réalité et illusion, sens et absurde, lumière et obscurité, temps et éternité, humain et divin, esprit et matière, bien et mal, mythe et raison immanence et transcendance, un et multiple et d'autres encore – et la dualité ainsi visitée sous le double rapport de la logique et de l'analogie, laissent entrevoir l'unité. L'être, avec toute sa réalité, son autorité, le champ infini qui est le sien, est l'affirmation centrale de cette quête. Nous avons découvert combien il est présent de multiples manières en toutes choses, sans cesser de confronter cette expérience avec le constant souci de renouer avec le sens étymologique de la philosophie : être ami de la sagesse - En retour, c'est lui qui nous enseigne, nous renvoie vers " le monde ", dans une constante relation d'altérité sans chercher à pénétrer le mystère du divin mais sans perdre de vue cette unité, vie surabondante tri-unitaire, nommée Trinité.


  • Résumé

    The proposed ontology introduces the human being more as a meeting subject rather than a survey object. This new approach brings a new look in all the fields of thought and human life. This is low we progress in the sense of ambivalence, polysemy, complementarity, relativity, relation in the heart of the structure and of the praxis of everything ; a new approach of all the thought systems which are at the same time the origin and the structure of civilisations, obviously flows out of it guide by order – and the world – of senses as much as that of . The couples of opposites – reality and illusion, sense and nosense, light and obscurity, time and eternity, human and divine, mind and matter, good and bad, myth and reason, immanence and transcendence, single and multiple and more and the duality this seen under the double relation of logic and analogy, gives and light on unity. The human being with all his reality, his authority the infinite field which is his, is the main affirmation of this quest. We have found low much it is present in multiple ways in all things ; While continuing to confront this experience with the constant care of philosophy : to be a friend of wisdom . On the other hand he is the one who teaches us, who sends is back to " the world " in a constant relations hip of alterity without losing sight f this unity – an overabundant tri unity, called Trinity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (489 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 487-489

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.