Potentiels évoqués cognitifs et processus attentionnels visuels : fluctuations au cours du nycthemere avec maintien d'éveil : régulation homeostasique et chronobiologique

par Annie Rondeau Mac Leod

Thèse de doctorat en Psychologie. Psychophysiologie cognitive

Sous la direction de Jacques Paty.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'état actuel des connaissances dans le domaine du fonctionnement du cerveau recouvre de multiples disciplines. Les neurosciences cognitives, grâce, entre autres à l'apport de la neuroimagerie, ont permis des avancées considérables dans la compréhension des processus cognitifs associés à la physiologie. Les potentiels évoqués cognitifs enregistrant l'activité électrique cérébrale s'avèrent être des outils pertinents. L'objectif de nos études a été de montrer les variations des potentiels évoqués lors des épreuves testant l'attention sélective visuelle au cours des 24 heures avec maintien d'éveil. Des relevés de température, des échelles analogiques (somnolence, fatigue, thymie), des amplitudes, des latences des ERPs et des performances ont été analysés. Les résultats montrent des fluctuations d'amplitudes des ERPs notamment P300 en Fz (amplitudes plus élevées selon les horaires) ainsi que des variations des performances selon la difficulté des épreuves et les horaires. L'implication de la régulation homéostatique et/ou chronobiologique à l'oeuvre dans les rythmes veille/sommeil est discutée en lien avec les variations des paramètres des ERPs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (331 p.)
  • Annexes : Bibliogr . p. 304-331

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2006/10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.