Identification d'un peptide antiviral contre le virus de l'Hépatite C par une méthode de sélection in cellulo d'éléments génétiques

par Loïc Jaffrelo

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Cathy Staedel.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    L'infection par le virus de l'hépatite C (VHC) représente un problème de santé publique. Le VHC est un virus ARN dont la traduction dépend d'un site d'entrée interne du ribosome (IRES) situé dans la région 5' non codante. Afin d'identifier des éléments génétiques du VHC régulateur de sa traduction, nous avons mis en oeuvre une stratégie combinatoire dans un environnement cellulaire. Une banque de fragments aléatαoires du génome du VHC a été introduite sous forme de rétrovirus dans des cellules cibles hépatiques exprimant un gène rapporteur sous dépendance de l'IRES du VHC. La sélection des cellules cibles présentant un changement d'expression du rapporteur a permis d'identifier des éléments de la banque potentiellement actifs sur sa traduction. L'étude approfondie d'un élément a conduit à l'identification d'un peptide structuré en hélice α amphiphile, inhibiteur de l'activité de traductionnelle dépendante de l'IRES de VHC et des étapes précoces du cycle viral dans un système de culture cellulaire.

  • Titre traduit

    Identification of Antiviral Peptide against Hepatitis C virus by in-cellulo genetics elements selection


  • Résumé

    The hepatitis C virus (HCV) infection is a major health problem worldwide. HCV is a single stranded, positive sensed RNA virus. Its translation is mediated by an internal ribosomal entry site (IRES) located in the 5' untranslated region. With the aim to identify HCV genetic elements (GE) involved in the control of HCV translation, we developed a combinatorial strategy in cellulo, inspired by the GSE (genetic suppressor elements) technology. A random HCV fragment library was inroduced by retroviral transduction into human hepatic cell lines, expressing a reporter gene under the HCV IRES dependence. The selection of cells with a modified IRES-dependent phenotype led to the identication of several elements presenting some potential activity on HCV translation. We further analyzed the action of one of them and delineated a peptide constituted by the amphipatic α helix, able ro inhibit IRES-dependent translation and HCV infection in a cell culture system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(151 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 320 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2006-1404
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.