Vivre et survivre dans une aire d'environnement protégé : le cas d'une petite paysannerie de l'APA (Area de proteçao ambiental) de Guaraqueçaba, Parana, Bresil

par Catherine Dumora

Thèse de doctorat en Ethnologie. Anthropologie sociale et culturelle

Sous la direction de Claude Raynaut.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse le vécu quotidien des populations qui sont directement aux prises avec la question des contradictions constitutives de la notion de développement durable qui génèrent une tension entre «durabilité» environnementale et «durabilité» sociale. Une approche anthropologique – centrée sur les stratégies concrètes mises en œuvre par les petits agriculteurs familiaux de la région de Guaraqueçaba pour continuer à vivre et à garder l’espoir d’un avenir dans un contexte où ils ont le sentiment qu’on ne leur fait plus de place – met en évidence qu’ils sont, dans cette situation, largement repoussés dans la clandestinité, situation incontournable pour leur survie. L'étude montre le divorce entre deux visions de la notion de développement durable : celle de la population locale qui pense la durabilité en terme de sa subsistance et celle des institutions faisant appliquer la législation donnant la priorité à la préservation environnementale.

  • Titre traduit

    Living and surviving in a Environmental Protection Area :The case of a rural community in the APA (Área de Proteção Ambiental)of Guaraqueçaba, Paraná, Brazil


  • Résumé

    This thesis analyses the daily life of populations struggling with contradictions constituent of the sustainable development notion, which create a tension between environmental "sustainability" and social "sustainability". An anthropological approach – focused on concrete strategies implemented by small family farmers of the Guaraqueçaba region to go on living in hope of a better future in a context in which they feel they don't fit in anymore – reveals that they are considerably pushed away in clandestinity, a necessary situation for their survival. The study shows the divorce between two visions of sustainable development : on the one hand the local population who considers sustainability is linked to subsistence, and on the other hand the institutions which enforce the legislation giving priority to the environmental preservation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (583 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 566-577

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTA 2006/4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.