Les cantadores, poètes improvisateurs de la cantoria : une tradition en mouvement dans le Nordeste brésilien

par Thierry Rougier

Thèse de doctorat en Ethnologie. Anthropologie sociale et culturelle

Sous la direction de Sory Camara.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 2 .

  • Titre traduit

    The cantadores, poets improvisers of the cantoria. A tradition in movement in the Northeast of Brazil


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'anthropologie des littératures orales s'est pour l'instant peu intéressée à la cantoria, une tradition particulière au Nordeste du Brésil. Devant un auditoire de passionnés de poésie, des cantadores improvisent des poèmes qu'ils chantent en s'accompagnant de violas. Les performances orales exigent un esprit très mobile, jouant sur la mémoire et la spontanéité, et ont lieu au cours des déplacements incessants des cantadores. Conditions de production, formes poétiques et thématiques sont variées, en évolution constante. Les poètes se sont adaptés à l'urbanisation en se qualifiant davantage, leurs propos sont plus engagés, ils sont désormais plus nombreux à vivre de leur art populaire. La recherche a été conduite dans trois États, des grandes villes au sertão. L'idée de mouvement fonde la problématique qui interroge la faculté d'adaptation propre aux improvisateurs, la dynamique dont ils font preuve socialement et l'éthique orientant les changements qu'ils impriment à leur tradition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (333 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 324-328

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTA 2006/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.