Towards supramolecular heterojunctions : self-assembled hydrogen-bonded architectures for organic photovoltaic devices

par Chih-Hao Huang

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Dario Bassani.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 1 .

  • Titre traduit

    Vers de nouvelles hétérojonctions supramoléculaires : conception de dispositifs photovoltaïques organique à partir d'architectures auto-assemblée par liaisons hydrogène


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ces travaux ont pour but la conception et la synthèse de composants moléculaires photo-et électro-actifs programmés l'auto-organiser en hétérojonctions supramoléculaires actives en conversion photovoltaïque. L'utilisation de fullerène (C60) et d'oligothiophène portant des motifs de reconnaissances moléculaires par liaisons hydrogène permet la conception d'architectures supraméoléculaires en ruban, optimisées pour la séparation et le transport de charges efficaces. L'étude de monocouches auto-assemblées portant des groupes de reconnaissance moléculaires permet de structurer la couche active et augmente la réponse photovoltaïque des dispositifs. La fabrication de cellules solaires organiques à l'état solide avec ces matériaux auto-assemblées a également été étudiée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3320
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.