Modification de la structure chimique du bois par des alcoxysilanes diversement substitués

par Philippe Tingaut

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur. Sciences du bois

Sous la direction de Bernard de Jeso et de Gilles Sèbe.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Une étude fondamentale des phénomènes au niveau moléculaire lors de la modification chimique du pin maritime (Pinus pinaster) par des trialcoxysilanes modèles diversement substitués a été entreprise au cours de ce travail de thèse. Dans un premier chapitre, la modification chimique du bois à partir du 3-isocyanatopropyltriéthoxysilane (IPTES) et son couplage ultérieur avec le méthyltriméthoxysilane (MTMS) ont été étudiés. La réaction avec IPTES a été réalisée en présence de dilaurate de dibutylétain (DBTDL) et a conduit au greffage de fonctions triethoxysilanes réactives à l'intérieur des parois cellulaires. Des polymères de MTMS ont ensuite été fixés durablement à l'intérieur du bois, par l'intermédiaire de ces fonctions. Dans un deuxième chapitre, les interactions entre les polymères lignocellulosiques et la fonction trialcoxysilane ont été plus particulièrement étudiées, grâce à des méthodes d'investigation moléculaires comme l'IRTF ou la RMN du solide. La condensation de la fonction triméthoxysilane avec les groupements hydroxyles du bois a été confirmée en milieu anhydre (en présence d'éthylamine) mais les liaisons formées se sont avérées hydrolysables. En présence d'eau (et de DBTDL), la fonction triméthoxysilane a été hydrolysée et condensée à l'intérieur du bois, sous forme de polysiloxanes stables. Un greffage durable et significatif a alors été obtenu pour une teneur en eau contrôlée de 8% à l'intérieur du bois.

  • Titre traduit

    Chemical modification of the molecular structure of wood with variously substituted alkoxysilane molecules


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3215
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.