Méthode de raffinement de maillage adaptatif hybride pour le suivi de fronts dans des écoulements incompressibles

par Stéphanie Delage Santacreu

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur. Mécanique

Sous la direction de Jean-Paul Caltagirone et de Stéphane Vincent.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, on s'est intéressé à la simulation d'écoulements incompressibles multi-échelles et multiphasiques. L'une des principales difficultés numériques est l'introduction d'une diffusion numérique due aux schémas utilisés. Celle-ci étant indépendante du maillage, une possibilité est de simuler ce type d'écoulement avec un très grand nombre de points. Cependant, les besoins en ressources informatiques et en temps deviennent rapidement importants. On a donc développé une méthode de raffinement de maillage adaptatif (AMR) dans le but de suivre, soit des interfaces dans un écoulement diphasique, soit des fronts de concentration dans un écoulement monophasique avec transport d'une espèce inert, de manière précise tout en optimmisant le temps CPU et la taille mémoire On montre au trvavers de cas d'étude 2D et 3D, judicieusement choisis, l'efficacité de cette méthode.

  • Titre traduit

    ˜A œhybrid adaptive mesh refinement method to track interfaces in incompressible flows


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (v-201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3191
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.