Evaluation du potentiel d'utilisation d'un polyuréthane obtenu à partir d'un polyol d'origine natuel comme matériel polymérique pour la micro et nano encapsulation d'agents actifs

par Betina Giehl Zanetti

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Polymères

Sous la direction de Redouane Borsali et de V. Soldi.

Soutenue en 2006

à Bordeaux 1 en cotutelle avec l'Universidade federal de Santa Catarina .


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse a été réalisé la synthèse de micro- et nano-particules de polyuréthane en milieux aqueux par les techniques de polyaddition en suspension et de polyaddition en miniemulsion sans catalyseur (procédés de synthèse économiques et respectueux de l'environnement). Le polyuréthane a été synthétisé à partir d'un polyol d'origine naturel et biodégradable. Un principe actif modèle (lévofloxacin) a été encapsulé dans les nano- et micro-particules. L'efficacité d'encapsulation et le profil de libération de ce principe actif ont été déterminés par la spectroscopie de fluorescence. La morphologie des particules a été analysée par MEB et MET et la formation du polyuréthane a été confirmée par FTIR. La technique de diffusion de la lumière a été utilisée pour déterminer la taille, la morphologie des particules et pour suivre la cinétique de la dégradation enzymatique de ces particules dans différents milieux (acides et basiques).

  • Titre traduit

    Polyurethane micro and nanoparticles prepared from natural monomer : Encapsulation efficiency and their enzymatic/chemical biodegradation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xvii-225-[12] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3153
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.