Analyse du discours sur la musique des jeunes en France et en Allemagne

par Virginie Roche

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Amr Helmy Ibrahim.


  • Résumé

    Le but de cette étude est de déterminer la représentation en France et en Allemagne de deux genres musicaux, le rap et la techno, et de mettre en évidence les procédés de légitimation et de dénégation de ces musiques. L’analyse se base sur différentes sources : le discours interne, produit par les acteurs d’un genre et ceux qui l’écoutent, et les discours externes, constitués d’une dizaine de supports de presse sur la période 1991-2001, partagée en deux synchronies de manière à travailler sur des ensembles homogènes et à mesurer les évolutions. Les deux corpus sont réduits par la méthode d’analyse du discours définie par Zellig S. Harris. Le discours interne est vu comme la matrice analytique définitoire - au sens de A. H. Ibrahim - du genre, réduite à un ensemble de propositions qui rendent compte de ses caractéristiques et enjeux. Son fonctionnement est régi par une proposition de base, à laquelle l’ensemble des énoncés peut être ramené et qui constitue la forme la plus contrainte de la matrice. Le discours externe consiste en une reformulation - au sens de C. Martinot - plus ou moins partielle de la matrice, dans laquelle il s’agit de mesurer les variations syntaxiques, lexicales et énonciatives, par rapport à la matrice de référence et de déterminer ainsi un positionnement propre à chaque locuteur. Au fil de l’analyse, on peut suivre la circulation des énoncés à l’intérieur des discours externes et entre les champs internes et externes, afin de saisir la configuration particulière qui donne naissance au langage totalitaire. L’analyse menée sur les deux genres en Allemagne permet de dégager un modèle de fonctionnement du discours sur la musique, qui peut être appliqué à chaque genre mais également au discours sur la musique en France

  • Titre traduit

    Discourse analysis about music of the youth in France and Germany


  • Résumé

    The goal of this study is to establish the representation of two musical types, rap and techno, and to highlight the different ways that these musical types have been either legitimized or denigrated. The analysis is supported by two datasets : an internal discourse, coming from the actors of a particular music type and form people who listen to it, and external discourses, supported by ten newspaper articles covering the period ranging from 1991 to 2001. The aim is to measure the evolution of these discourses and find common grounds. These two discourses are analyzed by discourse analysis, a method set up by Harris. The internal discourse is perceived as an analytical matrix. This matrix is made of different statements which define its characteristics and implications. The discourse is built on a common base or reference base around which all the terms can be refered to. The external discourse is an alternative to the matrix and it measures variations in syntax, lexicon and statement, used in conjunction with the reference matrix. In this way, the point of view of each speaker can be assessed. Through the process of analysis, it becomes possible to follow the trend of statements within external discourses and between the internal and external fields, in order to detect the particular configuration, which gives birth to the totalitarian dialogue or language. This analysis, carried on these two musical types in Germany allows us to produce a model to understand discourses in music. This can be applied to different music types and on music discourses in France

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (478, 240 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 461-465

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219395.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219396.2
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219397.3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.