Les relations diplomatiques, économiques et culturelles entre l'Espagne et la Tunisie de 1956 à nos jours

par Meimouna Hached-Khabou

Thèse de doctorat en Études ibériques et ibéro-américaines

Sous la direction de Gérard Brey.


  • Résumé

    Notre recherche s’intitule « Les relations diplomatiques, économiques et culturelles entre la Tunisie et l’Espagne depuis 1956 à nos jours ». L’année 1956 est la date à laquelle la Tunisie, devenue Etat souverain, a opté pour une politique extérieure orientée vers l’Europe ; à cette même période, l’Espagne a décidé de rompre avec le système autarcique instauré depuis 1939 et qui avait comme conséquence un certain isolement politique et économique de l’Espagne vis-à-vis de ses voisins. Les deux pays tentèrent alors, chacun à sa façon, de s’ouvrir aux marchés internationaux, notamment l’Europe. Notre travail comporte quatre chapitres : dans le premier, l'on tente de situer les relations tuniso-espagnoles dans un cadre multilatéral des relations euro-maghrébines et euro-méditerranéennes. Le second chapitre porte sur les relations politiques entre la Tunisie et l'Espagne. Il s'agit de situer les différents accords bilatéraux signés depuis 1956 dans le cadre des rapports diplomatiques, ce qui nous a permis de saisir la place accordée par l'Espagne à la Tunisie qui constitue une zone d'intérêt de tant sur le plan politique, que sur le plan économique et culturel. Nous avons consacré le troisième chapitre aux relations économiques en essayant d’identifier les différents secteurs faisant l’objet de la coopération économique, technique et financière, ce qui nous a permis de percevoir l'évolution des relations bilatérales. Le quatrième et dernier chapitre est réservé aux relations culturelles. Nous avons tenté d’évaluer la présence culturelle espagnole en Tunisie, à partir de l’évolution de l’enseignement de la langue espagnole; de voir si la coopération culturelle est réciproque et couvre tous les domaines culturels ou si elle se limite à la diffusion de la langue espagnole en Tunisie. Enfin, de voir si la coopération culturelle a facilité le rapprochement entre les peuples espagnol et tunisien par la connaissance mutuelle des deux cultures et si elle a permis une meilleure circulation des biens et des personnes entre les deux pays

  • Titre traduit

    ˜The œdiplomatic, economic and cultural relations between Tunisia and Spain since 1956 at our days


  • Résumé

    Our research is entitled "The diplomatic, economic and cultural relations between Tunisia and Spain since 1956 at our days". The year 1956 is the date on which Tunisia, become Sovereign state, chose a foreign policy directed towards Europe; at this same period, Spain decided to break with the autarkical system founded since 1939 and which had as a consequence a certain political and economic insulation of Spain with respect to its neighbors. Both countries tried then to open in the international markets, in particular Europe. Our work comprises four chapters: in the first, we tried to locate the Tunisian and Spanish relations in a multilateral framework of the euro-maghrebian relations and euro-mediterraneans. The second chapter relates to the political relations between Tunisia and Spain. We located different bilateral agreements signed since 1956 in framework from diplomatic relations, which enabled us to seize the place granted by Spain to Tunisia which constitutes a zone of interest on the political level, as well as the economic and cultural point of view. The third chapter is related to the economic relations; we tried to identify the various sectors being the subject of the economic, technical and financial cooperation, which enabled us to perceive the evolution of the bilateral relations. The fourth chapter is reserved for the cultural cooperation. We tried to evaluate the Spanish cultural presence in Tunisia, starting from the evolution of the Spanish language teaching; to see whether the cultural cooperation is reciprocal and covers all the cultural fields or if it is simply limited to the diffusion of the Spanish language in Tunisia. Lastly, we will see whether the cultural cooperation facilitated the bringing together between the Spanish and Tunisian people by the mutual knowledge of the two cultures and if it allowed a better circulation of the goods and people between the two countries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (351, [10] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 341-[361]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 219358

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.