L'économie agraire de la Gaule : aperçus historiographiques et perspectives archéologiques

par Pierre Ouzoulias

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de François Favory.


  • Résumé

    Le premier objectif de ce travail est de soumettre à un examen certains des concepts autour desquels l'archéologie rurale gallo-romaine s'est progressivement construite. Sans chercher l'exhaustivité, cette analyse historiographique s'organise autour de quelques thèmes qui ont été choisis parce qu'ils conservent une relative actualité et qu'ils expliquent des orientations actuelles de la discipline. Ainsi, une attention a été portée aux échanges qui ont marqué, aux XVIIIe et XIXe s. , l'émergence de l'analyse économique et l'essor d'une nouvelle histoire agraire de Rome et de la Gaule. Il est apparu que les questions relatives aux conséquences de la conquête de la Gaule et de son envahissement à la fin de l'Antiquité étaient indissociables des débats sur l'État, l'origine des nations européennes, l'individu dans la société et le sens de l'histoire. Enfin, cette étude a été l'occasion de s'interroger sur les conditions d'émergence de l'archéologie gallo-romaine et de réfléchir à ses rapports épistémologiques avec la discipline historique. Le dernier chapitre est consacré à une analyse théorique du fonctionnement de la petite exploitation familiale et de l'entreprise agricole, notamment en identifiant les contraintes que leur impose l'utilisation de la main-d'œuvre. Il est proposé de renoncer à la vision traditionnelle qui tend à considérer la villa et l'exploitation familiale comme les représentants de deux modes antagonistes de la mise en valeur des sols pour promouvoir une archéologie soucieuse d'appréhender globalement les campagnes en essayant de restituer leur variété et de comprendre les interactions multiples qui lient leurs différentes composantes

  • Titre traduit

    Agricultural economics of Gaule : historiographic outlines and archaeological prospects


  • Résumé

    The prime objective of this work is to subject to an examination some around concepts whose Gallo-Roman rural archaeology was gradually built. Without seeking exhaustiveness, this historiographic analysis is organized around some topics which were selected because they preserve a relative topicality and that they explain current orientations of the discipline. Thus, an attention was paid to the exchanges which marked, with XVIIIe and XIXe c. , the emergence of the economic analysis and the rise of a new agrarian history of Rome and of Gaule. It appeared that the questions relating to the consequences of the conquest of Gaule and its invasion at the end of Antiquity were indissociable debates on the State, the origin of the European nations, the individual in the company and the direction of the history. Lastly, this study was the occasion to wonder about the conditions of emergence of Gallo-Roman archaeology and to think of its epistemological relationship with the historical discipline. The final chapter is devoted to a theoretical analysis of the operation of the family small-scale farming and agricultural company, in particular by identifying the constraints that the use of the labour imposes to them. It is proposed to give up the traditional vision which tends to regard the villa and the family exploitation as the representatives of two antagonistic modes of the development of the grounds to promote an archaeology anxious to apprehend overall the campaigns while trying to restore their variety and to include/understand the multiple interactions which bind their various components

Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (250, 87 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 3-29 (vol. 2). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LET.BESA.2006.1003.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LET.BESA.2006.1003.2
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH. 2005 OUZOULIAS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.