Contribution à la modélisation et à la simulation hybride du flux de trafic

par Mohamed Said El Hmam

Thèse de doctorat en Science pour l'ingénieur. Génie informatique et automatique

Sous la direction de Daniel Jolly.

Soutenue en 2006

à l'Artois .


  • Résumé

    Cette thèse traite de la modélisation et de la simulation hybride du flux de trafic routier. L'approche de modélisation hybride repose sur l'association des deux modes de représentation du flux de trafic; macroscopique et microscopique. Il s'agit d'adapter la représentation au phénomène etudié. Un modèle macroscopique est adapté pour représenter de façon globale le flux de véhicules dans un réseau autoroutier alors qu'un modèle microscopique permet de décrire plus finement le comportement des véhicules dans un réseau urbain. Ainsi, nous pouvons obtenir des informations détaillées de l'état du trafic au niveau d'un carrefour (par exemple) à l'aide des outils de représentation microscopique et simultanément de mettre en oeuvre des lois de commande du flux synthétisées à partir d'un modèle macroscopique. L'objectif final est de concevoir et d'implémenter un outil d'aide à la décision permettant de tester et de valider différentes stratégies de régulation. Pour cela, nous avons développé dans un premier temps un modèle microscopique fondé sur le paradigme agent. Dans un deuxième temps nous avons développé une procédure de couplage qui permet d'assurer la conservation et la continuité du flux entre les deux mondes macroscopique et microscopique. Les résultats du modèle hybride développé montrent qu'il est possible de faire cohabiter deux modèles au sein d'un même système. Le modèle hybride est ensuite mis en application dans le cadre de la régulation du flux. Le modèle que nous avons proposé est une première version d'un simulateur hybride de flux de trafic plus conséquent qui restera à développer dans le cadre des travaux futurs.

  • Titre traduit

    Contribution to the hybrid modelling and simulation of traffic flow


  • Résumé

    This thesis concerns the hybrid traffic flow modelling and simulation. This approach uses jointly the two classical traffic flow models ; macroscopic and microscopic. It is a matter of adapting the representation to the studied phenomenon. Indeed, the macroscopic model is well adapted to the motorway network representation whereas the microscopic one makes it possible to describe an urban network more finely. Thus, we can obtain detailed information of the traffic state on a crossroads (for example) using the microscopic model and to implement traffic control laws synthesized from a macroscopic one. The final objective is to design and implement a decision-making tool allowing us to test and validate various traffic control strategies. For that, we initially developed a microscopic model founded on the paradigm agent. Then, we have proposed a coupling procedure, which makes it possible to ensure the conservation and the continuity of flow through the transition zone that connect the two worlds ; microscopic and macroscopic. The simulation results of the developed hybrid model show that it is possible to cohabit two models (microscopic and macroscopic) within the same system. To illustrate the relevance of the hybrid model, a traffic flow control application has been proposed. The results show that the vehicles travel total time was reduced. The proposed model represents a first version of a traffic flow hybrid simulator, which will remain to be developed within the furthers works.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIII-150 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Béthune, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences appliquées.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 ARTO 0206
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.