Etude de systèmes (max,+) -linéaires soumis à des contraintes : application à la commande des graphes d’événements P-temporel

par Iteb Ouerghi

Thèse de doctorat en Automatique et informatique appliquée

Sous la direction de Laurent Hardouin et de Marc Bourcerie.

Soutenue en 2006

à Angers .


  • Résumé

    Les systèmes à événements discrets sont essentiellement caractérisés par des changements d’état (marche-arrêt d’une machine, départ-arrivée d’un train). L’introduction de paramètres temporels permet d’évaluer leur performances (taux de production d’une cellule d’usinage, temps de parcours pour un système de transport). Ces systèmes dynamiques peuvent également faire l’objet de contraintes de temps de séjour (temps maximal de cuisson d’une pièce dans un four, attente maximum d’une correspondance entre trains,. . . ). Ce type de contraintes n’affecte pas uniquement les performances du système mais aussi sa validité fonctionnelle (pièce brulée,. . . ). Il apparaît alors primordial de disposer de méthodes d’analyse et de synthèse de commande de ces systèmes afin d’en garantir le bon fonctionnement en dépit de ces contraintes. Nous nous intéressons plus précisément aux modèles de type réseau de Petri P-temporel. L’étude de systèmes du type graphes d’événements P-temporels et leur supervision par un système de commande, conduisent à des modèles (max,+) -linéaires soumis à des contraintes, et rendent nécessaire le développement de nouveaux outils algébriques combinant la théorie des dioïdes et la résiduation. L’objectif de cette thèse est de contribuer à la modélisation, la vérification et la commande des graphes d’événements temporels, et d’élaborer une théorie analogue à celle concernant les graphes d’événements déterministes décrits dans l’algèbre (max,+).

  • Titre traduit

    Study of systems (max, +) - linear subjected to constraints : application to the control of the graphs of events P-temporal


  • Résumé

    Discrete event systems are essentially characterized by changes of state (on-off of a machine, departure-arrival of a train). The introduction of time parameters makes it possible to evaluate their performance (production rate of a machining cell, travel time for a transport system). These dynamic systems can also be subject to constraints of residence time (maximum time of cooking a room in an oven, maximum waiting for a correspondence between trains,. . . ). This type of constraint does not only affect the performance of the system but also its functional validity (burned part,. . . ). It then seems essential to have methods of analysis and control synthesis of these systems to ensure the smooth operation despite these constraints. We are more specifically interested in P-temporal Petri nets. The study of P-temporal graph systems and their supervision by a control system lead to (max, +) -linear models subjected to constraints, and make necessary the development of new algebraic tools combining the dioid theory and residency. The objective of this thesis is to contribute to the modeling, verification and control of temporal event graphs, and to elaborate a theory similar to that concerning deterministic event graphs described in algebra (max, + ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xiii-129 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-129

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.