Cyanoglycosides, N- et O-glycosides dérivés de quinoxaline, de benzimidazolones et d'oxoglutarate d'éthyle : synthèses via des sulfites cycliques dérivés de monosaccharides et activités biologiques

par Abdelhafid Benksim

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie

Sous la direction de Daniel Beaupère.

Soutenue en 2006

à Amiens .


  • Résumé

    Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la recherche de nouveaux dérivés glucidiques de type C-, O- et N-glycoside pouvant avoir des applications biologiques intéressantes. Les glycomolécules obtenues sont synthétisées par une fonctionnalisation régiosélective des dérivés 1,2-O-sulfinyl issus de monosaccharides simples. Dans une première partie nous présentons des rappels bibliographiques sur la préparation et la réactivité des dérivés sulfites cycliques. Dans une seconde partie, nous présenterons les résultats donnant accès à des cyanoglycosides, des glycosides dérivés de phtalimides, de benzimidazolones, de quinoxalines, et d’oxoglutarate d’éthyle. La troisième partie est consacrée aux protocoles expérimentaux menant aux composés obtenus. La dernière partie est consacrée à l’évaluation de l’activité antibactérienne, antifongique et anticancéreuse de certains composés présentés dans la troisième partie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 51 2006-22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.