La guerre dans les récits de Troie allemands en vers (XIIe-XVe siècles)

par Alice Howaldt-Bouhey

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Danielle Buschinger.

Soutenue en 2006

à Amiens .


  • Résumé

    Le présent travail porte sur un corpus de textes relatant un conflit fondamental aux yeux des médiévaux : la Guerre de Troie. La cité antique était en effet considérée comme le berceau des civilisations occidentales. À partir de l’adaptation en roman par Benoît de Sainte-Maure au XIIe siècle de deux récits médio-latins, la matière troyenne a pu gagner les terres d’Empire, où les récits de Troie en vers, dérivés directement ou indirectement du roman français, ont été transmis du XIIe au XVe siècle. La guerre, sujet peu attrayant aujourd’hui quand il se présente, pour l’essentiel, comme c’est le cas dans ces textes, sous la forme d’une alternance de combats singuliers et de mêlées narrés sur des milliers de vers, semblait au contraire séduire le public médiéval. Nous avons donc étudié la place de la guerre et la façon dont elle était représentée dans les récits de Troie afin de déterminer ce qui faisait la richesse et ainsi la fortune de ce thème au Moyen Âge


  • Résumé

    The present work deals with a corpus of texts that relate a crucial conflict in the eyes of Middles Ages populations, namely the Trojan war – the ancient city of Troy being regarded as the cradle of Western civilisations. From the adaptation into french of two medieval-latin narratives by Benoît de Ste-Maure in the XIIth century, the Trojan motive spread to the territories of the Empire where the verse narratives about Troy, directly or indirectly derived from the French Romance, where transmitted between the XIIth and XVth centuries. The war, hardly an attractive topic today when it is mostly presented, as is the case in these texts, as an alternation of one-to-one combats and mêlées narrated over thousands lines, seemed in those days, on the contrary, to appeal to the medieval public. So we have studied the significance and the representation of the war in the Trojan narratives in order to work out what made the merits and therefore the success of that motive in the Middle Ages

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (417 p.-f. 422-600)
  • Annexes : Bibliogr. f. 556-596. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : X 6434/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.