Ecologie, biologie et conservation d’un oiseau marin endémique de Méditerranée, Puffinus yelkouan

par Karen Bourgeois

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Éric Vidal et de Thierry Tatoni.

Soutenue en 2006

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    L’objectif a été d’étudier Puffinus yelkouan, oiseau marin pélagique encore mal connu, afin de combler les lacunes en connaissance de son écologie et de sa biologie, et d’amener des éléments concrets pour sa gestion et sa conservation. La synthèse réalisée sur son statut mondial et les menaces encourues suggère qu’il s’agit d’une espèce menacée. Nous avons évalué les méthodes de sexage morphométrique et acoustique, et identifié les paramètres à considérer dans la planification des suivis et recensements. L’analyse de la sélection de l’habitat de nidification a souligné un faible taux d’occupation de l’habitat favorable. L’analyse de l’impact de la prédation par les chats harets a montré que cette prédation constitue une menace majeure pour l’espèce et a révélé une structure inattendue des populations. Ces éléments suggèrent que l’éradication des chats sur notre site d’étude (îles d’Hyères) est une action prioritaire à mener pour dynamiser la population reproductrice et empêcher son extinction, l’habitat de nidification disponible permettant de supporter une telle dynamisation.

  • Titre traduit

    Ecology, biology and conservation of a Mediterranean endemic seabird, Puffinus yelkouan


  • Résumé

    The purpose was to study Puffinus yelkouan, a pelagic seabird remaining poorly known, in order to fill the knowledge gaps for this species ecology and biology, and to provide tangible data for its management and conservation. The review of its world status and threats emphasized that this is a threatened species. We evaluated morphometric and acoustic sexing methods and identified parameters to be considered for monitoring and census planning. The breeding habitat selection analysis highlighted a particularly low occupation rate of the suitable habitat. The analysis of feral cat predation impact showed that this predation constitutes a major threat for the species and revealed an unexpected population structure. These results prioritized cat eradication on our study site (Hyères islands) in order to enhance the breeding population dynamics and to avoid its extinction, the abundance of suitable and available breeding habitat allowing an increase in the species population

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138-[26] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200065462
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.