La Dynamique des coordinations inter-segmentaires : résultats d'une coalition des contraintes neuromusculaires et spatiales

par Robin Salesse

Thèse de doctorat en Sciences du mouvement humain

Sous la direction de Jean-Jacques Temprado.


  • Résumé

    Ce travail de thèse présente les résultats de cinq expériences qui ont porté sur l’étude des contraintes neuromusculaires, spatiales, visuelles et du plan de mouvement sur la dynamique des coordinations motrices inter-segmentaires (bimanuelles, poignet-cheville, pendules). Plus particulièrement il s’intéresse aux conditions dans lesquelles ces contraintes influencent la production des patrons de coordination. Plus spécifiquement, nous avons étudié (1) la nature de l’interaction entre les contraintes neuromusculaires et directionnelles en fonction du plan de mouvement dans lequel les tâches sont réalisées et (2) le support perceptif de la contrainte directionnelle. Nous avons analysé la stabilité (nombre de transitions de phase, temps avant transition, variabilité de la phase relative) et la précision (erreur absolue de la phase relative) des coordinations. La manipulation systématique et différenciée des contraintes neuromusculaires et directionnelles a montré qu’indépendamment du type de coordination réalisé, la contrainte directionnelle jouait un rôle dominant sur la dynamique des coordinations inter-segmentaires. En effet, quel que soit le plan de mouvement, les mouvements symétriques par rapport au plan sagittal médian du corps sont toujours les plus stables et les plus précis. Toutefois, la contrainte neuromusculaire joue également un rôle dans cette dynamique mais de moindre importance. La manipulation de la perception visuelle du déplacement des membres a montré que le principe d’isodirectionnalité perceptive dépendait des conditions dans lesquelles les tâches sont réalisées (plan de mouvement et couplages neuromusculaires). L’ensemble de ce travail de thèse suggère que la dynamique des coordinations motrices résulte de l’assemblage complexe en coopération ou en compétition des contraintes relatives au degré de symétrie des coordinations, aux couplages musculaires impliqués dans le mouvement et aux plans de mouvement dans lequel les tâches sont réalisées.

  • Titre traduit

    Interlimb coordination dynamics : Result of a coalition of neuromuscular and spatial constraints


  • Résumé

    This Thesis presents the results of five experiments carried out to investigate the role of neuromuscular constraints, spatial constraints, visual feedback and plane of motion, on interlimb coordination dynamics (bimanual, hand-foot, handheld pendulum). In particular, we investigated the conditions under which these constraints influence pattern stability and changes. Specifically, we assessed (1) the nature of the interaction between neuromuscular and directional constraints as a function of the plane of motion of the task are performed and (2) the role of visual perception as a support of the directional constraint. Pattern stability (phase transitions, time to transition, and relative phase variability) and accuracy of performance (absolute error of the relative phase) were analyzed. Results show that whatever the experimental task context, directional constraints play a dominant role in interlimb coordination dynamics. Indeed, symmetrical movements with respect to the sagittal plane of the body exhibit the most stable and accurate patterns of coordination, irrespective of the plane of motion in which the tasks are performed. However, neuromuscular constraints also play a secondary role. Manipulation of the visual information about the relative direction of movement shows that a “perceptual isodirectional principle” is at work during the production of interlimb coordination. However, the influence of this principle depends on the conditions in which the tasks are performed (plane of motion, neuromuscular coupling). To sum up, the present work suggests that interlimb coordination dynamics is a result of complex interaction, in cooperation or in competition, between constraints of various origins.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f.199-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 44072
  • Bibliothèque : Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion (Rodez). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 612.76 SAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.