Anomalies de l'axe corticotrope dans l'obésité

par Patrice Darmon

Thèse de doctorat en Nutrition et sécurité alimentaire

Sous la direction de Anne Dutour-Meyer.

Soutenue en 2006

à Aix Marseille 2 .

  • Titre traduit

    ˜The œhypothalamic pituit adrenal axis in obesity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’obésité abdominale se caractérise par des anomalies de l’axe corticotrope portant sur la sécrétion, le métabolisme et/ou l’action des glucocorticoïdes. Nous avons confirmé l’existence d’une diminution du cortisol plasmatique et salivaire sur tout le nycthémère chez les obèses, et montré que le degré d’adiposité viscérale, au contraire du syndrome des apnées du sommeil, était un déterminant majeur de ces anomalies. Nous avons ensuite montré que le test au Synacthène® 1 g pouvait constituer une épreuve d’exploration quasi-physiologique de l’axe corticotrope et que la réponse cortisolique à ce test était accrue dans l’obésité abdominale. Nous avons enfin démontré l’existence d’une hypersensibilité tissulaire à l’action du cortisol dans l’obésité abdominale, en faisant la preuve qu’un hypercortisolisme modéré, obtenu par une perfusion d’hydrocortisone, entraînait une insulinorésistance plus marquée chez des patientes présentant une obésité abdominale que chez des femmes de poids normal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 593 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006/AIX2/0674Ubis
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.