"Une action publique hybride" : permanences et transformations de la politique de recherche dans une région : le cas de Provence-Alpes-Côtes d'Azur (1982-2004)

par Cécile Crespy

Thèse de doctorat en Espaces, cultures, sociétés

Sous la direction de Jacques Lautman.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    "A hybrid public action". Continuities and transformations of the research policy in one particular region. The case study of Provence-Alpes-Côte d'Azur (1982-2002)


  • Résumé

    La principale transformation des politiques de recherche et d'innovation, intervenue au cours des deux dernières décennies, est le fait que l'intervention publique ne se confonde plus, avec celle de l'Etat, suite à l'irruption de l'Europe et des régions. Posant la question à partir du cas français et en s'appuyant sur une région (PACA), cette thèse examine comment se concrétise un aspect de ces changements, en direction des régions, entendues comme niveau de gouvernement intermédiaire. Les modalités de la décentralisation impliquent de distinguer le conseil régional de la région comme espace d'action publique et de replacer le conseil régional dans le maillage territorial des acteurs. Ce travail interroge dans quelle mesure les conseils régionaux sont des acteurs de la fabrique de l'action publique et de la gouvernance de la recherche. La mobilisation d'entretiens, d'observations, d'archives et de la littérature institutionnelle permet une étude fine du cas de PACA. Une grille d'analyse en termes de capacité d'action est par ailleurs construite. L'hypothèse formulée "d'une action publique hybride" permet de rendre compte du mouvement de territorialisation de de régionalisation de l'action publique, tout en soulignant les permanences et les limites de la régionalisation politique. La recherche apparaît comme un révélateur et comme un moteur de la capacité d'action régionale. Ce travail discute un certain nombre de propositions faites autour du rôle des régions dans la recherche. Ainsi, il montre que les changements intervenus ne peuvent faire oublier que l'Etat, qui a redéfini les modalités de son intervention, reste présent. Le changement d'échelle n'est pas un jeu à somme nulle, il n'y a pas un simple effet de vase communicant entre l'Etat et le niveau régional, car le changement d'échelle opère des déplacements d'intérêts, d'enjeux et de rôles à tous les niveaux.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par l'Harmattan à Paris

Gouverner la recherche en région : les politiques régionales de recherche en Provence-Alpes-Côte d'Azur


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (408 f. + annexes)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 390-398. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherches critiques sur le droit. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail. Service de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Gouverner la recherche en région : les politiques régionales de recherche en Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Dans la collection : Logiques politiques
  • Détails : 1 vol. (247 p.)
  • Notes : En appendice, choix de documents.
  • ISBN : 978-2-343-05187-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-243
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.