Propriétés topologiques et distributionnelles des constituants non régis : application à une description syntaxique des particules discursives

par Sandra Teston-Bonnard

Thèse de doctorat en Langage et parole. Linguistique

Sous la direction de José Deulofeu.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Distributional and topological properties of non dependant constituents applied to a syntactic description of discourse markers in French.


  • Résumé

    Les Particules Discursives (PDI) possèdent beaucoup de points communs avec les formes Non Régies (NR) par le verbe tête d'une construction, et qui sont constitués par diverses catégories, n'entrant pas dans des relations de dépendance grammaticale, et ne s'intégrant pas dans une phrase. Après avoir repéré sur corpus de langages spontanés non planifiés, les contextes d'apparition de ce type d'éléments, et les mécanismes récurrents qui les régulent, on propose de les étudier sous la perspective de l'Approche Pronominale (Blanche-Benveniste et al. , 1984) en les observant non seulement du point de vue de la syntaxe grammaticale "-micro-syntaxe", mais, aussi du point de vue de la syntaxe discursive "-macro-syntaxe" (Banche-Benveniste et al, 1990). Les critères spécifiques qui permettent de faire apparaître des sous-regroupements à l'intérieur des NR et des PDI, pourront être utilisés en TAL pour l'élaboration d'une méthodologie de plus en plus fiable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (515 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 499-515

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.