Arles dans les premières décennies du XVIIIe siècle : l'impact de la peste

par Odile Roure-Caylux

Thèse de doctorat en Histoire du monde méditerranéens, européens et africains

Sous la direction de Régis Bertrand.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Arles in the first decades of the XVIII century : impact of the plague


  • Résumé

    Située au bord du Rhône et à la limite du Languedoc, Arles est, au XVIIIe siècle, la quatrième ville de Provence. Gagnée par l'épidémie de peste (1720-1721) six mois après Marseille, elle est fortement atteinte et perd un tiers de ses habitants : 7500 personnes meurent sur une population totale de 23 000 habitants. Les autorités consulaires mettent en oeuvre les mesures habituelles en temps d'épidémie : interdiction de circuler (mais le vaste terroir agricole arlésien est indispensable à la vie de la cité), ouverture d'infirmeries, soins aux pestiférés, aide alimentaire aux nécessiteux, le tout sur fond de crise financière aiguë. Le très important fonds d'archives conservé permet de suivre pas à pas cet épisode tragique, d'en connaître les acteurs, d'analyser les décisions prises, d'en voir les conséquences. Fait exceptionnel, quatre consuls et 35 conseillers municipaux, dévoués à la population, meurent pestiférés , après avoir affronté un soulèvement populaire d'une particulière ampleur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (594 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 576-594

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.