Ordonner et bâtir : construction de l'espace urbain et ordre colonial à Tripoli pendant la colonisation italienne, 1911-1940

par François Dumasy

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Robert Ilbert.

Soutenue en 2006

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Tripoli connaît pendant la colonisation italienne une expansion importante, marquée par deux plans régulateurs et une forte croissance démographique. Il s'agit dans cette thèse d'étudier les modalités économiques, sociales et politiques de ce développement, en observant les corrélations entre l'élaboration d'un ordre social et économique reposant sur le libre investissement, et une planification conçue comme l'instrument principal de la domination politique. Contrairement à une vision de l'urbanisme colonial italien faisant des architectes et des gouverneurs les acteurs principaux de l'organisation spatiale de Tripoli, cete étude montre que ce développement a résulté d'un renforcement des clivages sociaux en faveur des propriétaires, dans un contexte de pauvreté endémique et de faiblesse financière du Gouvernement local. La ségrégation raciale et l'encadrement des habitants, promus par le fascisme, n'ont joué qu'un rôle secondaire face aux choix individuels des investisseurs locaux.

  • Titre traduit

    Ordering and bulding. The making of urban space and the social control in Tripoli under italian colonization, 1911-1940.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (879 p.-XVII p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 819-869. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.