Représentations sociales, pratiques d'enseignement et contexte socioculturel : l'exemple de l'éducation à la citoyenneté et la pratique du débat dans des écoles primaires ZEP et hors ZEP

par Carol Fontani

Thèse de doctorat en Systèmes d'apprentissage

Sous la direction de Alain Legardez.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La question d'une "éducation à la citoyenneté" est à l'ordre du jour un peu partout dans le monde. Le processus de mondialisation (C. Burbules & A. Torres, 2000), l'affaiblissement des Etats-nations au sein desquels le concept moderne de citoyenneté s'était développé, l'accélération fulgurante des moyens de communication, le flux croissant d'émigrants vers les pays riches, la montée de comportements hostiles, voire violents dans de nombreux pays, la perte de repères identitaires, la montée de l'individualisme, l'atteinte à la "diversité culturelle" et à la reconnaissance, au respect et à l'affirmation de la dimension humaine. . . Sont des facteurs qui contribuent à faire de l'éducation à la citoyenneté aujourd'hui un enjeu majeur. L'urgence d'une éducation à la citoyenneté est cruciale chaque jour avec plus de force pour contrecarrer ces tendances déstabilisatrices, voire destructrices des rapports sociaux harmonieux. Face à ces dangers, comment l'école aujourd'hui conçoit-elle l'éducation à la citoyenneté ? Comment participe-t-elle à la construction de la citoyenneté dans des contextes scolaires où représentations, enjeux et résistances des divers "acteurs" différent ? Dans cette recherche, nous nous proposons d'étudier les "représentations sociales" des professeurs des écoles et des élèves dses écoles primaires ZEP et hors ZEP comme un système de RS en interaction et le bagage commun qui en découle, tout autant que l'organisation des prises de position selon les ancrages sociaux relatifs à la variable "contexte socioculturel" d'exercice. Nous chercherons à savoir si cette variable modifie d'une part les représentations sociales de l'enseignant sur la "citoyenneté", objet d'enseignement issu de "questions socialement vives" et, d'autre part, s'il a un impact sur l'enseignement de ce thème avec l'étude des RS de la "citoyenneté" de l'élève et l'analyse du discours de l'enseignant sur le débat réglé. Cette exploration se fera de manière qualitative en termes de travail cognitif attendu possible et réalisé mais aussi de RS à l'égard de l'école, des apprentissages et de ce qu'ils requièrent. Les relations entre le contexte socioculturel, les RS du professeur des écoles et de l'élève - avec processus de stéréotypie et de stigmatisation sociale -, l'enseignement de la citoyenneté et les pratiques enseignantes avec l'exemple du débat réglé seront explorés dans cette étude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (319 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 276-291. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.