Le Mercure Aptésien : étude de presse locale (1839-1893)

par Maxime Albisson

Thèse de doctorat en Histoire, histoire de l'art, langues régionales, ethnolinguistique. Histoire et cultures de l'Europe méditerranéenne

Sous la direction de Jean-Claude Bouvier.

Soutenue en 2006

à Aix Marseille1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le sud-est du Vaucluse, le Mercure Aptésien fut de 1839 à 1926 le journal hebdomaire de l'arrondissement d'Apt. La période de 1839 à 1893, seule ici concernée, correspond à la rédaction de ses deux premiers fondateurs. Après un rappel des origines de la presse locale, la biographie du fondateur entend expliquer les orientations conservatrices et catholiques du périodique non-politique de 1839 à 1876. L'étude morpho-syntaxique selon la méthode de J. Kayser sur échantillonnage, permettra éventuellement des comparaisons quantitatives avec d'autres titres suivant les mêmes méthodes. Sur la totalité des numéros, l'analyse thématique du contenu se spécialise sur deux domaines particulièrement bien représentés, celui d'articles historiques et de textes en provençal local qui visent, dans le cadre d'un décentralisation culturelle, à fédérer une mémoire identitaire. La monographie se veut comparative, surtout avec l'apparition de concurrents : le Mercure devient politique, à contre-courant de la Troisième République.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (486 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 475-483. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.