La Fonction topique du discours

par Alexandre Alaric

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacques Coursil.


  • Résumé

    Mettre en évidence une fonction du discours répondant à la question de son statut de représentation, en partant de la remarque d'Aristote, en De l'interprétation, chapitre IV, le Discours, sur la relation réversible entre 1 composition du discours et la composition du réel. S'autoriser de l'existence d'un entre-deux interprétafif entre Aristote et Heidegger, les concepts fondamentaux de la métaphysique, pour interroger la représentativité interne du discours, et suivre cette question en linguistique chez Saussure, et en philosophie du langage, ou théorie de la signification, à travers les hypothèses de Frege, de Davidson, de Dummett, et de Hintikké Montrer les difficultés de ces théories sémantiques à apporter une réponse satisfaisante à cette question. Reprendre cette question comme obscurité matricielle et tenter d'éclairer les conditions analytiques de l'énonciation. Dégager la structure analytique du discours, à partir de deux fonctions : la mise en site et la mise en instance de clôture de sens, à travers l' œuvre de Wittgenstein afin d'en éclairer la parenté essentielle avec la découverte saussurienne : le sémiotique. Se fonder sur les Topiques, pour décrire la fonction topique et la « cosmo-éthicité » du discours en tant que « phénoménologie politique ».

  • Titre traduit

    ˜The œTopic's function of discourse


  • Résumé

    Putting to the fore a function of discourse that answers the question of its own status of representatio" starting with Aristotles's comment, in On Interpretation, chapter IV, on the reversible relation between th composition of the discourse and the composition of reality. Permitting oneself to accept the existence of an interpretation in-between Aristotle and Heidegger, The ground concepts of metaphysics, to question in intern representativeness of the discourse, and study this question in Saussure's work on linguistics and throug Freges's, Davidson' s, Dummett's and Hintikka's works on the philosophy of language or on the theory meaning. Showing how those semantic theories struggle to bring about satisfying answers to the the question Resuming this question and trying to shed light on the analytic conditions of enunciation. Bringing out th analytic structure of the discourse from two different functions that put the closure of meaning into site an bring it to à temporary haIt and through Wittgenstein's work in order to highlight its essential kinschip wit the saussurian discovery: semiotics. Basing one self on Aristotle's Topics to describe the topic function and th "cosmo - ethics" of discourse as" political phenomenology "

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (326 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.313-323. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 401.41 ALA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.