Contribution à la connaissance de deux plantes oléagineuses de la Guadeloupe : Poutera multiflora et calophyllum calaba

par Sylvie Crane

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Paul Bourgeois.

Soutenue en 2006

à Antilles-Guyane .

  • Titre traduit

    Contribution to the knowledge of two oleaginous plants from Guadeloupe: pouteria multiflora and calophyllum calaba


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parmi les espèces de plantes de plantes oléagineuses de la Guadeloupe, deux espèces ont été sélectionnées pour cette étude, Pouteria multiflora et Calophylum calaba, de par leur utilisation locale et en pharmacopée traditionnelle. L'étude concernant l'espèce de Pouteria multiflora a permis de fournir des données sur la composition en constituants majeurs et mineurs du fruit : glucides, protéines, lipides et sels minéraux. La mise en évidence des principales molécules constitutives des corps gras après identification et quantification en associant diverses techniques, telles que la chromatographie, complète la connaissance chimique du fruit. De l'étude des fractions glycéridiques des huiles extraites des fruits de cette espèce, nous citerons les acides gras ainsi que les cires associées. Par ailleurs, l'étude des constituants de l'insaponifiable nous a permis de relever la prédominance des molécules triterpéniques telles que l'érythrodiol et l'uvaol. Pour ce qui concerne Calophylull calaba, notre étude fait ressortir deux points essentiels: le choix des critères et conditions permettant une extraction optimale d'une huile de qualité par pressage mono-vis des amandes, étude chimiométrique ; ainsi que les caractéristiques analytiques et la constitution qualitative et quantitative de l'huile : distribution des acides gras, teneurs en tocophérols et tocotrienols, présence de triterpénols et de stérols. Ces derniers résultats confirment les propriétés relevant d'une utilisation traditionnelle relative à l'action cicatrisante et calmante de cette huile, ayant pour origine les molécules citées et qui sont bien connues pour leur activités antioxydantes. Une entreprise locale a retenu cette matière oléagineuse en vue de certaines de ces formulations, en effet, l'huile de Calophyllum calaba se présente comme une excellente matière première pour la cosmétologie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (213 p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 137 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA 0314
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 10954
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.