"Iudei Nostri", pouvoir royal, communautés juives et société chrétienne dans les territoires de la Couronne d'Aragon au XIIIe et première moitié du XIVe siècle

par Claire Soussen Max

Thèse de doctorat en Histoire du Moyen-Âge

Sous la direction de Michel Zimmermann.

Soutenue en 2005

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Nous voulons mettre en évidence le décalage entre la norme et la pratique touchant les relations entre juifs et chrétiens dans la Couronne d'Aragon aux XIII" et 1ère 1/2 du XIV• s. Norme religieuse émanant d'une Chrétienté triomphante et dont le discours normatif est diffusé par la prédication des ordres mendiants. Pratique économique et sociale guidée par la vie des hommes au quotidien et la nécessité politique d'un souverain conquérant, demandeur des compétences offertes par les juifs. Le pouvoir royal aragonais tend à s'affirmer et conçoit la minorité juive comme un enjeu et un moyen pour l'affirmation de son autorité face aux autres acteurs de la scène aragonaise. L'espace urbain et notamment le cimetière, la synagogue et le quartier juif, sont le véritable théâtre de cette concurrence. Au cours de la période, après des siècles de contacts fructueux, les relations se ferment, le décalage entre norme et pratique se réduit, les symboles d'une société cloisonnée se multiplient. La littérature religieuse, les sources hébraïques et les actes de la pratique sont les principales sources de ce travail.

  • Titre traduit

    "Iudei Nostri", Royal power, jewish communities and christian society in the territories of the Crown of Aragon in the thirteenth and first half of the fourteenth century


  • Résumé

    Our study considers the relationships between christians and jews in the Crown of Aragon during the Thirteenth and first half of the forteenth century. The legal definition of these relations is given by the Church and the contacts are disapproved by both Christiandom and authorities of the judaïsm. Despite the rules, men meet one another, and the royal power considers the jewish minority as an ally for economical and political reasons. The general context is the one of the Reconquista, which implies the need of trustful men. The jews play this role in the conquered territories and elsewhere. But during this period, the thinking of the Chruch is more and more exclusive and the mendicant orders preach to the jews for them to convert. The society itself is getting closed. The sources for this study are both religious (manuscripts) and from the royal power (chancellery registers).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(595 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 2 f. 464-489. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 946.5 SOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.