Etude physiologique et génétique du signal nitrate chez Arabidopsis thaliana

par Alessandro Alboresi

Thèse de doctorat en Du génome aux organismes

Sous la direction de Hoai-Nam Truong.

Soutenue en 2005

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Ce travail de thèse a porté sur l'étude chez Arabidopsis du signal nitrate (NO3-) par deux approches : Recherche de mutants de régulation du gène de nitrite réductase (NII) utilisant le gène rapporteur luciferase (LUC). Sur l'ensemble des mutants isolés pour la surexpression de la luciferase, un seul surexprime le gène NII endogène. Les analyses montrent que ce mutant pourrait être un mutant de régulation ou un nouveau mutant cnx. Ude de l'effet du NO3- sur la dormance des graines. Nous avons montré que le NO3- dans le milieu de germination ou fourni à la plante-mère lève la dormance des graines d'Arabidopsis. L'analyse transcriptomique montre une interaction possible entre le NO3- et les voies d'acide abscissique/gibbérellines et des gènes candidats potentiels de cette signalisation par le nitrate.

  • Titre traduit

    Physiological and genetic analyses of nitrate signaling in Arabidopsis thaliana


  • Résumé

    This aim of my PhD thesis was the study of nitrate (NO3-) signalling in Arabidopsis through two different approaches : Screening of mutants overexpressing nitrite reductase gene (NII) by the use of luciferase reporter gene LUC. Within the population of mutants overexpressing luciferase, only one is also overexpressing the endogenous gene. We have started the characterization of the mutant which seems to be affected either in nitrate signal transduction or to be a new cnx mutant. Nitrate relieving seed dormancy. We have shown that nitrate breaks dormancy both whether it is present in the germination media or given to mother plants. The transcriptomic analyses we performed show that NO3- interact with GA and ABA pathways and could represent a good tool for future candidate gene approaches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(ii-89 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 173 réf. Notes bibliogr. Bibliogr. p. 75-89

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 581.3 ALB
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T050029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.