Le Dr. Bourneville, l'hystérie et l'anticléricalisme au début de la Troisième République : un médecin à l'assaut des superstitions et des croyances religieuses...

par Philippe Galanopoulos

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Yves Mollier.

Soutenue en 2005

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse aux travaux cliniques du docteur Bourneville (1840-1909) sur l'hystérie et à leur instrumentalisation à visée anticléricale. Assistant du professeur Charcot à La Salpêtrière durant huit années (1871-1879), puis chef de la section dite " des enfants " de Bicêtre (1879-1905), Désiré-Magloire Bourneville n'aura eu de cesse d'identifier les phénomènes démoniaques et divins aux plus pures manifestations pathologiques de la grande névrose. Niant par là même l'influence du diable et de Dieu sur la santé et la vie des hommes, il aura ainsi tenté, depuis les années de l'Ordre moral jusqu'au vote de la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat, de rejeter la religion et les religieux dans un passé fait d'obscurantisme et de barbarie, pour mieux réclamer la fondation d'une République positive, c'est-à-dire, laïque et scientifique.

  • Titre traduit

    Doctor Bourneville, hysteria and anticlericalism in the 3rd French Republic : a medical doctor attacking the superstitions and religions beliefs


  • Résumé

    This thesis concerns the clinical work of Dr. Bourneville (1840-1909) on hysteria and its instrumentality towards an anticlericalism aim. For eight years he was assistant to Pr. Charcot in the Salpêtrière (1871-1879), then head of the section called “des enfants” in Bicêtre (1879-1905). Désiré-Magloire Bourneville had never ceased identifying the demoniac and divine phenomena to the purest pathological manifestations of the “great neurosis”. Denying at the same time the influence of the devil and of God on the health and the life of humans, he had thus tried, since the years of the “Ordre moral” till the law of Separation of the Church from the State, to throw back religion and religious into a past made of obscurantism and barbarity, so as to better reclaim the foundation of a positive Republic, that is to say, laic and scientific.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol.(1123 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 3 f. 797-846. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : GAL
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 211.4 GAL
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 268.530/1-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.