Etudes physico-chimiques des jades chinois

par Tung-Ho Chen

Thèse de doctorat en Chimie et sciences des matériaux

Sous la direction de Michel Menu.

Soutenue en 2005

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Physico-chimiques de la néphrite. La connaissance acquise peut apporter des éléments de réponse aux questions soulevées par les jades archaïques chinois tels que leur provenance, leur authenticité, ou leur traitement par chauffage A l'aide des spectrométries Raman, Mössbauer, XANES par synchrotron et PIXE, nous avons cherché à préciser la distribution des cations, et plus particulièrement, celle du fer, dans la néphrite. En effet, la distribution des cations est une clé pour répondre aux questions sur l'origine, l'effet du chauffage, l'origine de la couleur et éventuellement sur l'altération du jade L'étude sur l'effet du chauffage a permis d'observer plusieurs phénomènes et leurs mécanismes ont été mis en évidence. Nous avons ainsi montré que le phénomène oxydation-déshydrogénation peut fournir des indices pour savoir si un jade a été chauffé ou non. En outre, une corrélation entre la stabilité et la distribution du fer dans la néphrite a été établie. Nous avons aussi mis en évidence que l'effet de l'irradiation par rayons X peut également provoquer l'oxydation du fer et donc modifier sa couleur. Des jades du musée Guimet ont été également étudiés dans ce travail. Les résultats obtenus montrent que la plupart des jades du Néolithique sont en néphrite. Comme l'origine de certains jades reste encore à déterminer, la distribution des cations peut fournir un nouveau critère de la provenance. Cette étude a permis d'établir un protocole analytique et une première base de données géochimique de jades archéologiques a été constituée.

  • Titre traduit

    Physico-chemical studies of chinese jades


  • Résumé

    This study of Chinese jades aimed at deepening our knowledge of physico-chemical properties of nephrite. The knowledge obtained is helpful to address issues concerning Chinese archaic jades in art and archaeology such as provenance, authentication, or treatment by heating With the help of PIXE, Raman, Mössbauer, and XANES spectrometry, we have clarified the cation distribution, and in particular, the iron distribution. In fact, the oxidation state and the position of iron in nephrite are keys factors for answering questions about provenance, heating effect, origin of colour, and occasionally alteration of jades. The study of heating effect has allowed us to observe many phenomena and their mechanisms have been revealed. We have shown that the oxidation-dehydrogenation phenomenon can be used to know whether a jade has been heated or not. Besides, a correlation between the stability and iron distribution in nephrite has been established. We have also shown that X-rays irradiation effect can induce an iron oxidation in the nephrite and hence modify its colour. A set of jade artefacts from the collections of Guimet museum have also been studied in this work. The results obtained show that most of the Neolithic jades are made of nephrite, despite their varied appearances. Whereas the provenance of certain jades remains to be determined, the cation distribution provides a new provenance criterion. This study allowed us to develop an analytical protocol and to establish a first geochemical database on archaeological jades.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(vi-264 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 171 réf. Bibliogr. p. 229-242

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 543.2 CHE
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T050017

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 VERS 0017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.