Implication du système interleukine-1 dans la maturation folliculaire préovulatoire et l'ovulation chez la jument

par Maud Caillaud

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Nadine Gérard.

Soutenue en 2005

à Tours .


  • Résumé

    In mammals, endocrine regulation of the preovulatory maturation is well known contrary to the local mechanisms. Interleukin-1 (IL-1) is autocrine and/or paracrine factor involved in the regulation of the successive events leading to cell differentiation and ovulation. IL-1 is a bioactive ligand of the IL-1 system and IL-1ra is its natural antagonist. Equine was used to precise the role of IL-1 during preovulatory follicular maturation. We showed that, in vivo, IL-1 induce ovulation and oocyte nuclear maturation. IL-1 induce a decrease in embryo production compare to the control group (25% vs 67%). Cytoplasmic maturation of metaphase II oocytes was not completed after IL-1 intrafollicular injection. Intrafollicular concentration of progesterone and PGF2 were enhanced and those of 17-estradiol were decreased after intrafollicular injection of IL-1. Lastly, IL-1 has no effect on target genes expression in granulosa and cumulus cells.

  • Titre traduit

    Implication of interleukin-1 system in preovulatory follicular maturation and ovulation in the mare


  • Résumé

    Chez les mammifères, la régulation endocrine de la maturation folliculaire et de l'ovulation est bien connue mais les mécanismes locaux le sont moins. L'interleukine-1 (IL-1) serait un facteur impliqué dans le processus ovulatoire. L'IL-1 est un ligand bioactif du système IL-1 et l'IL-1ra en est l'antagoniste naturel. La jument a été utilisée pour préciser l'implication de l'IL-1 au cours de la maturation folliculaire préovulatoire. Nous avons montré in vivo que l'IL-1 induit l'ovulation et la reprise de méiose de l'ovocyte. Les taux de gestation obtenus après injection intrafolliculaire d'IL-1 ou d'IL-1ra ne dépassent pas 25%. La maturation cytoplasmique des ovocytes en métaphase II issus des follicules injectés avec de l'IL-1 n'est pas complète. Les taux intrafolliculaire de progestérone et PGF2 sont augmentés et ceux d'oestradiol-17 diminués sous l'effet de l'IL-1. Enfin, l'IL-1 n'a pas d'effet sur l'expression de gènes cibles dans les cellules de granulosa et du cumulus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 115-142.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2005-TOUR-4018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.