Cinétique d'exposition des épitopes majeurs de neutralisation à la surface des glycoprotéines d'enveloppe du VIH-1 au cours de l'infection naturelle

par Laurent Dacheux

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Francis Barin.

Soutenue en 2006

à Tours .


  • Résumé

    L'objectif de notre étude a consisté à analyser la cinétique d'exposition des épitopes reconnus par les trois anticorps monoclonaux neutralisants anti-VIH-1 IgG1b12, 2G12 et 2F5 à l'échelle des quasi-espèces virales au cours de l'infection naturelle. Nous avons analysé l'antigénicité et les séquences de 94 glycoprotéines d'enveloppe issues de la primo-infection (stade précoce) et au moins quatre ans après (stade tardif) chez quatre patients séropositifs. Peu ou pas de différence d'exposition ont été observées avec les épitopes 2F5 et IgG1b12 entre les stades précoce et tardif. A l'inverse, l'épitope 2G12 n'a été retrouvé qu'au stade tardif, pour trois des quatre patients. L'analyse des séquences a permis de montrer des différences majeures sur les sites potentiels de N-glycosylation entre les stades précoce et tardif, et a confirmé l'importance des sites N295, N332 et N392 pour la fixation de l'anticorps 2G12. Cette étude met en évidence la relation entre le "bouclier glucidique" du VIH-1 et la cinétique d'exposition de l'épitope 2G12 au cours de l'infection naturelle.

  • Titre traduit

    Kinetics of exposure of the major neutralizing epitopes on HIV-1 envelope glycoproteins during natural infection


  • Résumé

    The aim of our study was to analyze the kinetics of exposure of the epitopes corresponding to the broadly neutralizing human monoclonal anti-HIV-1 antibodies IgG1b12, 2G12 and 2F5 at the quasispecies level during the infection course. We studied the antigenicity and the sequences of 94 full-length envelope clones present during primary infection and at least four years later in four infected patients. None or only minor differences of exposure were observed for the 2F5 and IgG1b12 epitopes between early and late clones. To the opposite, 2G12 epitope was only expose within late clones, in three of four patients. Sequence analysis showed major differences for potential N-linked glycosylation sites between early and late clones, confirmed in natural mutants that glycosylation sites N295, N332, and N392 are essential for 2G12 binding. This study shows the relationship between the evolving "glycan shield" of HIV and the kinetic of exposure of the 2G12 epitope during the infection course

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-116.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2005-TOUR-4012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.