Contribution à l'étude de la conductivité optique du système Pr1-xCaxMnO3

par Rodolphe Sopracase

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Claude Soret.

Soutenue en 2005

à Tours .


  • Résumé

    This work is a contribution to the study of low energy excitations in manganites Pr(1-x)Ca(x)MnO(3) (0<x<1)by reflextivity measurements between 0. 01 and 2. 2 eV in function of temperature from 4 to 300 K. The properties of these strongly correlated electrons systems are governed by competitive interactions which induce a rich and complex phase diagram. We explain quantitatively the shape and the evolution of the optical conductivity spectra deduced from the reflectivity, by a minimal model constituted by a polaronic excitation and an interband one which are both related to the Jahn-Teller effect. In the FI and AFI-A phases, wie link the evolution of the JT excitation spectral weight by a double exchange model. In the charge ordered compounds, we notice under Tco an increase of the optical transitions energies that we explain by a progressive strengthening of the electron-phonon coupling.

  • Titre traduit

    Contribution to the optical conductivity study of the Pr1-xCaxMnO3 system


  • Résumé

    Ce travail est une contribution à l'étude des excitations de basse énergie des manganites Pr(1-x)Ca(x)MnO(3) (0<x<1) par la mesure de la réflectivité entre 0. 01 et 2. 2 eV en fonction de la température de 4 à 300 K. Les propriétés de ces systèmes d'électrons fortement corrélés sont gouvernées par des interactions en compétition qui induisent un diagramme de phase riche et complexe. Nous interprétons quantitativement la forme et l'évolution des spectres de conductivité optique tirés de la réflectivité, en fonction de (x,T) en utilisant un modèle minimal constitué de deux excitations polaroniques et interbandes dues à l'effet Jahn - Teller. Dans les phases FI et AFI-A, nous relions l'évolution en température du poids spectral de l'excitation JT à l'aimantation par un modèle de double échange. Dans les composés à ordre de charge, nous observons dessous de TCO une augmentation des énergies des transitions optiques que nous attribuons à un renforcement progressif du couplage électron phonon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (293 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 281-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2005-TOUR-4003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.