Échanges culturels entre le royaume de France et le Saint-Empire : la présence française au sein de la bibliothèque de Wolfenbüttel au temps du duc Auguste (1579-1666)

par Alice Marsol

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gérald Chaix.

Soutenue en 2005

à Tours .


  • Résumé

    Cette thèse étudie l'existence dans la bibliothèque de Wolfenbüttel, créée par le duc Auguste de Brunswick-Lunebourg (1579-1666) en 1604, d'un important fonds d'ouvrages en français. Elle interroge sa place dans l'histoire des échanges culturels entre la France et le Saint Empire au XVIIe siècle. La composition du fonds (4 000 titres) est d'abord examinée. Son acquisition résulte de la curiosité et de la volonté du duc et de son réseau d'agents établi en Europe. On étudie ensuite trois échantillons du corpus livrant un panorama de l'impression en français et des débats religieux et politiques de la France du XVIIe siècle. L'examen du fonds des controverses religieuses et politiques, celui des romans révèle un intérêt multiforme pour la France. L'étude insiste enfin sur l'utilisation de ces ouvrages et l'image qu'ils offrent de la France. Elle analyse la diffusion d'une culture française dans un espace germanique par la lecture, tout en mettant en évidence ses limites au XVIIe siècle.


  • Résumé

    This PhD focuses with the existence in the library of Wolfenbüttel (created by Duke August of Brunswick-Lunebourg (1579-1666) in 1604, of a significant corpus of works in French. It shows his meaning in the history of cultural exchanges between France and Holy Roman Empire. It explores first the composition of the corpus (about 4. 000 titles). Its acquisition results from the curiosity and the will of Duke August as from the network he established in Europe. Three samples of the corpus are then examined. They deliver a panorama of the impression in French as well as about the religious and political debates proceeding in France in 17th century. The study of those examples (religious and political controversies, novels) reveals a multiform interest for France. Finally the study insists on the use of the French works and on the image of France they offer. It explains the diffusion of a french culture in a Germanic space by the reading while highlighting its limits for the 17th century

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (888 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 638-686

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 888-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 888-2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 888-3
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 888-4
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.