Approche écosystémique des rythmicités attentionnelles de l'enfant : étude des effets des aménagements du temps scolaire, des loisirs collectifs et du travail parental sur les niveaux et les variations de l'attention de l'enfant de 5 à 10 ans

par Nadine Le Floc'h

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de François Testu.

Soutenue en 2005

à Tours .


  • Résumé

    Cette thèse avait pour objectif d'étudier les effets de synchroniseurs sociaux sur les niveaux et les variations journalières et hebdomadaires de l'attention d'enfants de 5 à 10 ans en situation scolaire. S'appuyant sur le modèle de Bronfenbrenner, trois milieux écologiques ont été retenus : l'école, les loisirs collectifs et le travail parental. L'attention et ses variations ont été évaluées à partir d'épreuves de barrage. Les données concernant les loisirs collectifs et le travail parental ont été recueillies par questionnaires auprès des familles. Nous avons pu comparer les effets de trois types d'aménagement du temps scolaire auprès de 366 enfants. Des indices de fréquence des pratiques de loisirs collectifs ont été établis auprès de 614 enfants. L'étude des effets du travail parental mobilisait la mesure de l'amplitude de la journée de travail du couple parental (199 enfants), des contraintes de l'organisation du travail et du stress professionnel du père et de la mère (460 enfants et couples parentaux). Les résultats confirment le rôle de l'aménagement du temps scolaire hebdomadaire sur le niveau et les variations de l'attention de l'enfant sans distinction de genre. Pour les effets sur l'attention scolaire de la fréquentation des loisirs collectifs, les plus jeunes semblent présenter un seuil de saturation qui contraste avec l'adaptation des plus grands. L'amplitude du temps parental dont l'enfant dispose sous l'effet de l'organisation du travail parental, les contraintes organisationnelles et le stress professionnel agissent sur son attention en situation scolaire. Les effets du travail du père et de la mère sont à différencier. L'âge de l'enfant apparaît comme une variable modératrice dans l'ensemble des relations étudiées. L'intérêt d'une approche écosystémique qui modélise les effets issus de l'environnement et leurs interactions sur les rythmicités psychologiques de l'enfant sera discuté.


  • Résumé

    The aim of this thesis was to study the effects of social synchronisers on attention level, and its daily and weekly variations in 5- to 10-year old children at school. Following Bronfenbrenner'smodel, three. Attention and its variations were assessed using cancellation tests. Data relating to group leisure activities and parental work were collected from families using questionnaires. The effects of three types of school-day organisation were compared for 366 children. Frequency indices for participating in group leisure activities were obtained from 614 children. The study of the parental work effects involved measuring the length of the work-day of both parents (199 children), the constraints of work organisation, and the professional stress of the mother and father (460 children and their parents. ). The results confirm the role adjusting weekly school hours plays in a child's attention level and its variations, unrelated to gender. With regard to effects of group leisure activities on school attention , a critical threshold was identified in the youngest children, while beneficial effects were observed in older children. The length of parental time available to children resulting from parental work organisation, organisational constraints and professional stress influenced the child's attention at school. The effects of the mother's or father's work can be differentiated. The child's age would appear to be a moderating variable on all the relationships studied. The value of an ecosystem-based approach that models the environmental effects and their interactions on the child's psychological rhythms will also be discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (220, [22] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 206-220

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 11439
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 11440
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 11441
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 11442
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.