Une méthode pour le prototypage virtuel de machines industrielles

par Adel Sghaier

Thèse de doctorat en Sciences : Sciences et techniques industrielles. Automatique, Informatique

Sous la direction de Thierry Soriano.


  • Résumé

    Dans notre thèse nous proposons une méthode pour la modélisation des machines industrielles dans un environnement virtuel. En effet la structure du modèle d'une machine industrielle est constituée de "Composants Virtuels" qui correspondent aux composants industriels de la machine et une partie de contrôle qui correspond à la spécification fonctionnelle de la machine. Dans notre approche, chaque composant virtuel est modélisé par des modèles VRML pour la géométrie et par des automates hybrides (AH) pour le comportement. I,a partie de contrôle es! modélisée par des Grafcets, comme c'est le cas dans la majorité de machines industrielles. Ces Grafcets sont ensuite traduits à AH et couplés avec les AH des composants virtuels. Le modèle complet en AH en alors implémenté dans l'environnement virtuel générique "OpenMASK". Cette approche permet de rendre le prototypage virtuel accessible aux spécialistes du domaine de la conception des machines industrielles. La méthode développée dans nos travaux est indépendante de la plateforme de réalité virtuelle. Cette méthode de modélisation est ensuite implémentée dans deux exemples afin valider notre approche.

  • Titre traduit

    ˜A œvirtual prototyping method for industrial machines


  • Résumé

    In our thesis we propose a method for modelling industrial machines in virtual environment. In Tact; the structure of an industrial machine model is composed by "Virtual Components" which corresponds to the physical industrial components of the machine and a control pan which corresponds to the functional specification of the machine. In our approach, each virtual component is modelled by VRML model for geometry and by hybrid automata (HA) for behaviour. The control part is modelled by Sequential Function Charts (SFC), as it is the case in the majority of industrial machines. Those SFC are translated to HA and composed with the virtual components IIA. The whole HA model of the machine is then implemented in the generic virtual environment "OpenMASK" by specific translation method which was developed previously. This approach makes virtual prototyping accessible by the specialists in the domain of industrial machine design domain, "["he method developed in our works is independent from the virtual reality platform. The modelling method developed in this thesis is implemented through two examples in order to validate our approach.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.155-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2005TOUL12
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.